Le rappeur 21 Savage, un artiste notable de la scène rap d'Atlanta

RAP L'artiste est accusé par les services de l'immigration d’être présent illégalement sur le sol américain

C.W. avec AFP

— 

Le rappeur 21 Savage aux MTV Video Music Awards en août 2018.
Le rappeur 21 Savage aux MTV Video Music Awards en août 2018. — Mario Santoro/AdMedia/SIPA

Dans les médias et sur les réseaux sociaux, la nouvelle a provoqué un véritable emballement ce lundi : 21 Savage, un rappeur d’Atlanta, a été arrêté parce qu’il ne serait pas américain, mais britannique. D’après un porte-parole des services de l’immigration américains cité par le quotidien The Atlanta Journal-Constitution, l’artiste serait « un ressortissant du Royaume-Uni présent illégalement » sur le sol américain. Il y serait entré adolescent, en 2005, avec un visa d’un an jamais renouvelé.

Si certains n’avaient jamais entendu parler du rappeur avant cette histoire, pour de nombreux fans de hip-hop, 21 Savage est l’une des figures incontournables de la riche scène rap d’Atlanta. Auteur de deux albums à succès (et d'un 3e en collaboration avec Offset et Metro Moomin), l’artiste ne cesse de raconter dans ses titres, un quotidien marqué par la violence, le racisme et les trafics de drogues.

Des cartons au Billboard

21 Savage, de son vrai nom Sha Yaa Bin Abraham-Joseph, a toujours été plutôt discret sur son pays de naissance. Selon l'AFP, pour certains, le jeune homme de 26 ans serait né à Atlanta (Géorgie), pour d’autres à l’île de la Dominique, un Etat souverain des Caraïbes. Ou visiblement en Angleterre. Toujours est-il que le rappeur a grandi à Atltanta, y vivant depuis au moins 2005, soit depuis l’âge de 13 ans. Assez en tout cas pour connaître la violence des quartiers défavorisés d’Atlanta, comme en témoignent ses chansons, et son blaze d’artiste. Selon Libé, le rappeur aurait choisi le nom de 21 Savage en référence à son 21e anniversaire, lorsqu’il a miraculeusement survécu à six balles dans le corps. Sur le front, le tatouage d’une dague serait un hommage à son frère assassiné en prison, rapporte Yard.

Si c’est en 2015 que le rappeur sort sa première mixtape, The Slaughter Tape, 21 Savage connaît l’année suivante ses premiers succès avec les titres No Heart et X, classés 43e et 36e du célèbre Billboard. Un classement américain que l’artiste pulvérise en 2017 avec le single Rockstar, en collab avec Post Malone, atteignant la 1re place.

Fin 2018, 21 Savage a sorti un nouvel album, I Am > I Was, meilleure vente des deux premières semaines de 2019. Début février, l’artiste dévoilait le clip d’un des titres de l’album, a lot, avec le rappeur J. Cole.