«Bird Box»: Netflix dans le viseur du Canada pour avoir utilisé des images de la catastrophe ferroviaire de Lac-Megantic

NETFLIX La plateforme fait pour l'instant la sourde oreille...

20 Minutes avec agences

— 

Sandra Bullock et la réalisatrice de Bird Box Susanne Bier
Sandra Bullock et la réalisatrice de Bird Box Susanne Bier — WENN

La guerre est déclarée entre le Canada et Netflix. La raison ? Le film Bird Box, de Susanne Bier et avec Sandra Bullock, diffusé sur le service de streaming, inclut une séquence où on peut voir des images d'une catastrophe ferroviaire gravissime (la pire de l'histoire du Québec), où 47 personnes ont péri en 2013.

Le gouvernement de la Belle Province avait déjà demandé à Netflix de retirer les images incriminées, sans succès. Résultat, cette fois-ci, c'est la Chambre des Communes qui vient de passer une motion réclamant une compensation financière pour les familles des victimes de l'accident de Lac-Megantic, comme le relaye l'Associated Press.

Pas de changement 

Netflix n'a pas réagi à cette requête officielle des parlementaires canadiens, mais à plusieurs reprises, les producteurs ont déjà refusé de modifier le film ou de le retirer de la plateforme, expliquant dans un communiqué qu'il était impossible de changer « un produit fini ». 

Bird Box est un des films les plus populaires de ces derniers mois sur Netflix. Mi-janvier, le film avait été vu plus de 80 millions de fois.