R. Kelly lâché par Sony, selon les médias américains

METOO Un documentaire a relancé la polémique, alors que le chanteur est accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec des jeunes filles mineures...

P.B. avec AFP

— 

Le chanteur R. Kelly.
Le chanteur R. Kelly. — WENN

Sony a « muté » R.Kelly. Le chanteur, visé par de graves accusations, a été lâché par son label RCA Records, qui appartient au géant japonais, révèle le site Billboard. Une information confirmée par le New York Times mais pas encore officiellement par Sony.

La décision fait suite à la diffusion du documentaire Surviving R. Kelly, qui a relancé des accusations visant l’interprète de I Believe I can Fly depuis plus de 20 ans. Plusieurs femmes accusent R. Kelly d’avoir eu des relations sexuelles avec des jeunes filles de moins de 16 ans alors qu’il était majeur, et de s’être entouré de femmes qu’il a transformées en esclaves sexuelles, ce qu’il dément.

La diffusion du documentaire a donné naissance au mouvement #MuteRKelly, et de nombreuses stars, dont Lady Gaga et Phoenix, se sont excusées pour leurs collaborations passées avec le chanteur. Surtout, la machine judiciaire américaine s’est remise en route contre lui, avec un appel à témoins de la procureure de l’Illinois, et l’ouverture d’une procédure judiciaire en Géorgie.