Le Festival de Gérardmer dévoile dix films et son jury (avec Vanessa Demouy)

CINEMA Le festival vosgien dédié au cinéma horrifique et fantastique a révélé ce mercredi la programmation et les temps forts de la prochaine édition qui se déroulera du 30 janvier au 3 février...

F.R.

— 

Une image du film «Escape Game».
Une image du film «Escape Game». — Sony Pictures Entertainment Deutschland GmbH

Ça va encore frissonner dans les Vosges et ce ne sera pas la faute aux températures hivernales. Le Festival de Gérardmer a annoncé ce mercredi la programmation de sa 26e édition, qui explorera le cinéma fantastique et horrifique dans toute sa diversité du 30 janvier au 3 février. Dix films, parmi lesquels trois premiers longs-métrages, seront en compétition pour succéder au palmarès à Ghostland de Pascal Laugier. Les heureux élus sont les suivants :

- Aniara de Pella Kagerman et Hugo Lilja (Suède)
- Await Further Instructions de Johnny Kevorkian (Royaume-Uni)
- Endzeit – Ever After de Carolina Hellsgard (Allemagne)
- Escape Game de Adam Robitel (Etats-Unis) - film d'ouverture
- Lifechanger de Justin MacConnell (Canada)
- Puppet Master : The Little Reich de Sonny Laguna et Tommy Wiklund (Etats-Unis)
- Rampant de Kim Sung-Hoon (Corée du Sud)
- The Dark de Justin P. Lange (Autriche)
- The Unthinkable de Crazy Pictures (Suède)
- The Witch Part.1 The Subversion de Park Hoon-Jung (Corée du Sud)

Le jury chargé de les départager sera présidé par les réalisateurs et comédiens Benoît Delépine et Gustave Kervern. Il sera également composé des comédiennes Ana Girardot, Marie Gillain, Àstrid Bergès-Frisbey et Vanessa Demouy, ainsi que des scénaristes et réalisateurs Fabrice du Welz et Yann Gonzalez.

La comédienne Julie Ferrier présidera, quant à elle, le jury court-métrage. Elle établira un palmarès au côté des scénaristes et réalisateurs Sébastien Marnier et Vincent Mariette et du groupe Zombie Zombie.

Hommages à Eli Roth et Udo Kier

Cette 26e édition mettra à l’honneur le réalisateur américain Eli Roth et l’acteur allemand Udo Kier en projetant une sélections de leurs films. Ils assureront également tous les deux une Master Class.

Des dizaines d’autres films récents (Mandy de Panos Cosmatos, Blackwood, le pensionnat de Rodrigo Cortes, etc.) ou anciens (Maniac de Willam Lustig, La rose écorchée de Claude Mulot, etc.), dont un bon nombre de raretés et d’inédits sont également au programme du Festival, de même qu’une nuit Ozploitation célébrant les séries B australiennes. Brrr !