VIDEO. Festival d'Angoulême: Comment Jérémie Moreau donne du relief à la neige en BD

COURS DE DESSIN Le dessinateur réalise, dans une vidéo exclusive pour « 20 Minutes », un paysage enneigé de « La saga de Grimr » qui a remporté le Fauve d’or du meilleur album en 2018…

Olivier Mimran

— 

Jérémie Moreau et son album, La saga de Grimr
Jérémie Moreau et son album, La saga de Grimr — Couverture © J. Moreau & Delcourt 2017 / Photo © O. Mimran 2019

« Beaucoup imaginent qu’il est facile de dessiner un décor recouvert de neige parce que le papier, blanc, a déjà « fait tout le travail », rigole Jérémie Moreau. Mais « ce n’est pas si simple », explique l’auteur qui a reçu 20 Minutes dans les locaux parisiens de son éditeur (Delcourt) pour expliquer comment il a peint sa dernière BD à l’aquarelle.

Après avoir peint son héros dans une première vidéo, Jérémie Moreau révèle comment il peint la neige dans une scène dévoilant Grimr chevauchant sur un glacier : « Cela fait référence au chapitre 5 de La saga de Grimr, alors qu’il vient de prendre la fuite après avoir été condamné à mort. »

« Plutôt que de tout laisser en blanc, j’étale un lavis de bleu qui figure la glace ; et une fois que « je vois » la neige, je viens la creuser en rajoutant les masses et les reliefs par de petites touches brunes qui représentent la terre et les volumes minéraux. Tout simplement. »

Tout simplement ? Jérémie Moreau est trop modeste car il faut un sacré « métier » pour maîtriser les jeux de lumière. « Bah, ça demande juste un peu de projection et d’anticipation, sourit-il. Il suffit de dompter l’aquarelle en hiérarchisant les couches successives, c’est-à-dire en appliquant les couleurs des plus claires aux plus foncées. »

Un « truc » qu’il remettra en pratique pour « 20 Minutes » la semaine prochaine dans la troisième et dernière vidéo consacrée à sa technique, et dans laquelle on le verra mettre en scène des personnages arpentant les rives d’un torrent de lave.