«Black Mirror: Bandersnatch»: L’éditeur de «Choose Your Own Adventure» porte plainte contre Netflix

FICTION INTERACTIVE Cette affaire pourrait coûter cher à Netflix…

L.B.

— 

Fionn Whitehead campe Stefan, un jeune programmeur de jeu vidéo dans «Black Mirror: Bandersnatch».
Fionn Whitehead campe Stefan, un jeune programmeur de jeu vidéo dans «Black Mirror: Bandersnatch». — Netflix/Black Mirror

L’histoire pourrait coûter 25 millions de dollars à Netflix. Chooseco, l’éditeur des livres Choose Your Own Adventure, évoqué en tout début d’épisode par le père de Stefan, le personnage principal de Black Mirror : Bandersnatch, a décidé de porter plainte contre la plateforme de streaming, a annoncé vendredi The Hollywood Reporter.

Netflix n’a pas encore réagi

Selon la plainte, qui a été déposée vendredi devant la cour fédérale du Vermont, « Chooseco et Netflix ont engagé de longues négociations qui ont duré plusieurs années, mais Netflix n’a pas reçu de licence ». Chooseco n’a pas donné d’autorisation et a même demandé au géant du streaming de ne pas utiliser la marque Choose Your Own Adventure.

L’éditeur a depuis signé un accord avec 20th Century Fox. Contacté par The Hollywood Reporter, Netflix n’a pas encore réagi. Chooseco réclame au moins 25 millions de dollars de dommages-intérêts.