Evie Smith de la startup Lora DiCarlo fait la promotion du sex-toy robotisé Osé au CES Las Vegas 2019.
Evie Smith de la startup Lora DiCarlo fait la promotion du sex-toy robotisé Osé au CES Las Vegas 2019. — GLENN CHAPMAN / AFP

SEXISME

CES Las Vegas 2019: Un sex-toy féminin banni du salon de la tech

Le Consumer Electronics Show a retiré un prix accordé au sex-toy féminin «Osé» et a interdit le produit dans son édition 2019…

Une polémique sur fond de sexisme. La jeune entreprise Lora Dicarlo pensait faire découvrir au grand public son premier sex-toy féminin lors du CES 2019 à Las Vegas qui regroupe des milliers de start-up et de géants de la tech. Nommé Osé, ce robot « simule les sensations procurées par les doigts, la bouche et la langue » et promet l’orgasme sans utiliser les mains. D’abord primé le 12 octobre dans la catégorie Robotique et Drones des CES Innovation Awards, son prix lui a été retirée et le produit a été banni du salon.

« Le produit ne convient à aucune de nos catégories existantes et n’aurait pas dû être accepté », s’est justifié la CTA (Consumer Technology Association), qui organise l’événement.

Cette décision a également fait réagir les internautes avec le hashtag #CESGenderBias.

La pornographie déjà bien présente sur le salon

Lora Haddock, fondatrice de Lora Dicarlo dénonce le sexisme du salon sur son site web : « Deux aspirateurs, un skateboard, quatre jouets pour enfants, un compagnon pour faire du shopping… On dirait que tous les centres d’intérêt des femmes sont couverts ».

« La sexualité des hommes a le droit d’être explicite […] Mais la sexualité féminine, en revanche, est passée sous silence quand elle n’est pas bannie », déplore Lora Haddock. Elle fait ici référence à des poupées robotisées et réalistes conçues pour les hommes présentées l’année dernière, et à l’exposition de pornographie en réalité virtuelle en 2017. Cette année un bus non-officiel amène des visiteurs du salon jusqu’à une maison de prostitution légale où sont installées des chambres de « sex tape » contrôlées par l’assistant virtuel d’Amazon.