VIDEO. Booba et Kaaris veulent se battre: «C’est vraiment mauvais pour l’image des sports de combat»

MANDALE Les rappeurs ennemis semblent sérieusement envisager de mettre en scène leur affrontement sur un ring dans les mois à venir…

Benjamin Chapon

— 

Kaaris et Booba (montage)
Kaaris et Booba (montage) — SIPA

Booba contre Kaaris, épisode 391. Les deux rappeurs, fâchés, ont déjà eu l’occasion de s’affronter sur le terrain inapproprié de la zone duty free de l’aéroport Orly cet été. Ce qui leur a valu un passage par les cases prison et Tribunal. Le jour de Noël, Booba a relancé Kaaris lui proposant cette fois un combat en bonne et due forme, sur un ring. Kaaris a relevé le challenge.

Au gré de leurs échanges et provocations, les deux rappeurs ont parlé de plusieurs sports de combat dont le MMA, qui se tient dans un octogone. Problème, le MMA est interdit en France. Autre problème, des professionnels luttent pour le légaliser. C’est le cas de Fernand Lopez, coach et promoteur de la MMA en France : « Dans un autre contexte, ça ne poserait pas de problème. Si deux personnes ne sont pas d’accord et veulent régler leur différend sur un ring, dans la mesure où ils sont adultes et consentants, tout va bien. Mais là, ce sont deux personnes très suivies, par les jeunes notamment, et leur embrouille n’est pas un bon message. Ça réduit encore les sports de combat à un truc violent et sans règle. Les arts martiaux demandent des règles, de la maîtrise, ce n’est pas un truc de voyous. »

« Une rixe entre voyous »

Si Booba et Kaaris semblent finalement s’orienter vers un match de boxe anglais dont les règles précises restent à définir, pour Fernand Lopez, le mal est fait : « Ils n’auraient de toute façon pas pu l’organiser en France puisque le MMA y est interdit. Mais le fait qu’ils en parlent, c’est vraiment mauvais pour l’image de ce sport, c’est une mauvaise publicité. Souvent les autorités, par ignorance, ont des a priori négatifs sur le MMA, perçu comme une rixe entre voyous. Et là, l’histoire entre Booba et Kaaris leur donne raison. »

Ce qui chagrine notre professionnel de la MMA c’est que, pendant ce temps-là, « les choses avancent. Avec la précédente ministre des Sports, les choses étaient très bien engagées. On n’en était plus à se demander si le MMA allait être légalisé mais « quand et comment ». Elle a démissionné mais les discussions continuent quand même pour encadrer au mieux la pratique. » Fernand Lopez croit savoir que Booba et Kaaris connaissent bien certains arts martiaux, notamment le muay-thaï pour Booba. « Mais je ne crois pas que Booba et Kaaris pratiquent le MMA. Parmi les athlètes professionnels qui pratiquent ce sport, la plupart ont fait les Jeux olympiques dans différentes disciplines. Ça peut vraiment être un sport de haut niveau, à l’étranger. Ici en France, on adapte les règles pour le faire pratiquer par des jeunes. On fait les choses dans les règles. Je ne voudrais pas voir Booba et Kaaris faire une parodie de combat devant des milliers de spectateurs, ça casserait tout notre travail de pédagogie. »