«Hakuna Matata»: Disney accusé d'appropriation culturelle pour avoir déposé la marque sur la phrase

PROBLEME L’expression « Hakuna Matata », qui signifie « pas de problème » en kiswahili, est devenue une marque déposée par Disney…

20 Minutes avec agence

— 

Simba le lionceau et ses amis, Pumbaa le phacochère, et Timon le suricate.
Simba le lionceau et ses amis, Pumbaa le phacochère, et Timon le suricate. — DISNEY ENTERPRISES INC.

Alors qu’ils s’apprêtent à sortir une nouvelle version du Roi Lion, les studios Disney sont accusés par de nombreux médias d’Afrique de l’Est d’appropriation culturelle. Plusieurs articles font référence au fait que le géant américain a déposé la marque « Hakuna Matata » pour l’industrie textile en 2003. Disney peut donc attaquer en justice quiconque utiliserait cette phrase sur un vêtement, rapporte Slate.

Pour beaucoup, cela pose un problème. Car avant d’être le titre d’une chanson, composée par Elton John pour Le Roi Lion en 1994, « Hakuna Matata » signifie « pas de problème » en kiswahili.

« Ce serait comme déposer la phrase ''comment ça va'' où ''il pleut des cordes'' », explique Ngũgĩ wa Thiong’o, professeur de littérature comparée à l’université de Californie (Etats-Unis). « C’est une phrase commune qu’on utilise tous les jours. Aucune entreprise ne peut la posséder. » De plus, le kiswahili est la langue la plus parlée en Afrique de l’Est. C’est la langue officielle du Kenya, de la République démocratique du Congo et de l’Ouganda.

La journaliste kényane Cathy Mputhia a écrit une tribune, invitant à prendre le dépôt de cette marque comme un « signal d’alarme ». Pour elle, chacun doit veiller à préserver le patrimoine de l'Afrique. Dans le même temps, une pétition en ligne a été lancée contre le dépôt de la marque « Hakuna Matata ».