«Je suis mort il y a quinze ans»: Jean-Louis Trintignant évoque la mort de sa fille

CONFIDENCES Le comédien était invité à l’occasion du spectacle « Trintignant Mille Piazzolla »…

L.B.

— 

L'acteur Jean-Louis Trintignant au Festival de Cannes en 2017.
L'acteur Jean-Louis Trintignant au Festival de Cannes en 2017. — David Fisher/Shuttersto/SIPA

« Je suis mort il y a quinze ans », confie Jean-Louis Trintignant sur France Inter ce mardi. Invitée de la matinale à l’occasion du spectacle Trintignant Mille Piazzolla, le comédien de 88 ans a évoqué sa fille, Marie Trintignant, morte en 2003 sous les coups de son compagnon, Bertrand Cantat.

« J’ai peur de la mort »

« Il y a quinze ans que ma fille et morte et c’est vrai que c’est la chose la plus importante de ma vie, a-t-il expliqué. La mort est partout dans le spectacle. Il faut en parler, il ne faut pas en faire quelque chose de secret, de mystérieux. Moi j’espère qu’on dormira mais je n’en suis pas sûr. J’ai peur de la mort ».

Pour ses 88 ans, il est de retour sur scène jusqu’au 22 décembre au théâtre de la porte Saint Martin à Paris. Il joue Trintignant Mille Piazzolla, un spectacle qui mêle poésie et musique.