Musée du Louvre: Désormais, des nocturnes gratuites le samedi soir, une fois par mois

INFO «20 MINUTES» Le musée sera ouvert un samedi par mois, gratuitement de 18 heures à 22 heures…

Benjamin Chapon

— 

Le Louvre, de nuit, célébrait l'ouverture du Louvre Abu Dhabi le 8 novembre 2017
Le Louvre, de nuit, célébrait l'ouverture du Louvre Abu Dhabi le 8 novembre 2017 — ISA HARSIN/SIPA

Le musée du Louvre est gagné par la fièvre du samedi soir. Le plus grand musée du monde a décidé de créer une nouvelle nocturne. Déjà ouvert jusqu’à 22 heures les mercredis et vendredis, le Louvre va expérimenter, en 2019, des nocturnes le premier samedi soir de chaque mois. La première aura lieu le samedi 5 janvier.

Contrairement aux nocturnes hebdomadaires, celle du samedi sera gratuite. Sur inscription, les visiteurs seront accueillis par petits groupes, et accompagnés dans les salles de l’aile Richelieu (antiquités orientales, objets d’art, sculpture française…) où des médiatrices et médiateurs, venus de l’école du Louvre et postés dans plusieurs salles, leur expliqueront les œuvres. Les ailes Denon et Sully seront accessibles en accès libre. Une programmation de concerts et événements accompagnera ces nocturnes du samedi qui connaîtront une « phase de test » pendant un an.

Les dimanches gratuits, c’est fini

« On tente le défi de la médiation humaine, explique le président du Louvre, Jean-Luc Martinez à 20 Minutes. On ne vise pas le même public avec ces ouvertures-là, ce sera un événement festif et populaire. »

En contrepartie de ces douze ouvertures annuelles gratuites, le Louvre a par ailleurs décidé de supprimer les six derniers dimanches gratuits annuels qui subsistaient (les premiers dimanches des mois d’octobre à mars). « Ces jours de gratuité n’étaient plus efficaces pour attirer des primo-visiteurs, tranche Jean-Luc Martinez. Il y avait un effet d’aubaine exploité par les voyagistes chinois notamment, aux dépens de leurs clients qui se retrouvaient à visiter le Louvre dans de mauvaises conditions. »

Avec ces samedis soirs, le Louvre espère attirer les actifs français n’étant jamais venus au musée. La gratuité des premiers dimanches de chaque mois avait été instaurée en 1996. L’entrée du musée reste gratuite pour tous les jeunes de moins de 18 ans et pour les jeunes de moins de 26 ans résidents de l’Espace Economique Européen.