«Wanderlust», «Hérédité»… Toni Collette est l’actrice à suivre du moment

ZOOM La série « Wanderlust », dans laquelle Toni Collette joue le rôle d’une mère de famille sur Netflix, est une nouvelle preuve du talent immense de l'actrice australienne...

L.B.

— 

Toni Collette dans «Wanderlust»
Toni Collette dans «Wanderlust» — NETFLIX

Comment ? Vous n’avez pas vu Wanderlust ? Certes, la série coproduite par BBC One est passée inaperçue sur Netflix, où elle est diffusée, éclipsée par The Haunting of Hill House, Elite, Bodyguard et Les nouvelles aventures de Sabrina. Pourtant, cette fiction signée Nick Payne est une nouvelle preuve du talent immense de Toni Collette.

Repérée dans Muriel, Little Miss Sunshine et, plus récemment, dans United States of Tara, où elle interprétait une mère de famille souffrant de trouble dissociatif de l’identité, Toni Collette revient dans un beau drame sur le mariage libre. On vous donne trois raisons de vous attarder sur cette actrice.

Sa palette de jeu

En 2009, elle s’est fait remarquer dans United States of Tara, la série créée par Diablo Cody (Juno) où elle incarnait sept personnages : Tara Gregson, mère de deux adolescents, et six alter ego (une femme des années 1950, une ado en crise, un vétéran du Viet Nam, un animal, une psychologue hippie et une poule mouillée). Elle sautait d’un personnage à l’autre dans une fiction un peu timbrée mais plutôt bien menée.

Avec Wanderlust, Toni Collette s’invite avec la même aisance dans un drame de six volets. Joy Richards, mère de trois enfants, tente de pimenter son couple en testant le mariage libre, mais elle perd le contrôle de sa vie. Dans cette exploration sexuelle et émotionnelle, le couple prend le risque de se perdre pour mieux se retrouver. Résultat : une belle fresque familiale sur fond de psychanalyse.

Elle pourrait entrer dans la course aux Oscars

Rien n’est fait, mais son rôle dans le thriller Hérédité, sorti en salles en juin dernier, pourrait la mener jusqu’à la statuette. Elle doit d’abord passer le test des Gotham Awards, décernés aux films indépendants par Independent Feature Project. Elle est en compétition pour le prix de la meilleure actrice en face de Glenn Close (The Wife), Kathryn Hahn (Private Life), Regina Hall (Support the Girls) et Michelle Pfeiffer (Where is Kyra ?). On croise les doigts.

Elle a offert le premier orgasme féminin à la BBC

L’Australienne peut se vanter d’être la première femme à avoir eu un orgasme sur la BBC. « Je suis heureuse de recevoir cette récompense », a-t-elle confié à RadioTimes début septembre. C’est en tout cas l’une des seules fois, où le plaisir d’une femme mûre est montré avec autant d’honnêteté sur le petit écran britannique. « On ne parle pas souvent de l’estime de soi et de la sexualité d’une femme mûre », affirme Toni Collette. Wanderlust brosse le portrait sensible d’une mère de famille avec ses failles et ses désirs. C’est suffisamment rare sur le petit écran pour être mentionné.