«The Greatest Showman»: L'album phénomène dont les Français se fichent (ils préfèrent Johnny)

MUSIQUE « The Greatest Showman », la bande originale du film du même nom est la meilleure vente d’album de l’année aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Ce vendredi est sorti « The Greatest Showman Reimagined », composé de reprises par des artistes comme Pink ou Kesha…

Fabien Randanne

— 

Hugh Jackman incarne Phyneas Taylor Barnum dans «The Greatest Showman».
Hugh Jackman incarne Phyneas Taylor Barnum dans «The Greatest Showman». — Twentieth Century Fox France

Si je vous demande de fredonner A Million Dreams ou Never Enough, êtes-vous capable de relever le défi ? Sans doute pas. Ou alors, si vous l’êtes, c’est que vous êtes parfaitement familier de The Greatest Showman.

Sorti le 24 janvier sur les écrans français, cette superproduction musicale à 84 millions de dollars, a attiré dans les salles moins de 600.000 curieux en France. A titre de comparaison, il a engrangé aux Etats-Unis plus de 174 millions de dollars de recettes. Un beau succès, donc. Mais au-delà du film, c’est sa bande originale qui est un phénomène.

Du jamais vu depuis « Saturday Night Fever »

Commercialisée en mars au Royaume-Uni, elle est restée vingt et une semaines en tête des meilleures ventes d’albums ! Une exploit que peu de monde - à part les Beatles (Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band), Adele (21) et une poignées d’autres - peut se targuer d’avoir réalisé. Pendant ce temps, en France, le disque n’a pas atteint une meilleure position que la onzième place du Top 50.

Avec plus de 1.2 million d’exemplaires écoulés – soit un quadruple disque de platine – The Greatest Showman est la meilleure vente d’albums outre-Manche de 2018. Que la bande-originale d’un film domine les charts l’année de sa sortie, c’est du jamais vu depuis Saturday Night Fever en 1978, souligne le GQ britannique.

A l’image de Staying Alive en son temps, les tubes de The Greatest Showman sont installés pour durer dans la culture collective des Anglais. Preuve anecdotique mais néanmoins significative : sur les dix chansons interprétées par des candidats du télécrochet X Factor le week-end dernier, trois étaient tirées du film musical. Aux Etats-Unis aussi, cette BO a la mainmise sur les meilleures ventes (1.350.000 exemplaires, double disque de platine).

Pink et Kesha pour les reprises

Ce n’est donc pas une surprise de voir débarquer ce vendredi The Greatest Showman Reimagined… Un album de reprises de la bande originale par des stars telles que Pink - qui chante A Million Dreams avec sa fille Willow -, Kesha, ou Kelly Clarkson. « Il était important pour moi de faire quelque chose pour le marché britannique, a confié Kevin Weaver, la patron d’Atlantic Records à Variety. C’est pourquoi on a attribué à James Arthur et Anne-Marie [bien connus outre-Manche] l’une des chansons les plus importantes et pourquoi nous avons fait appel à Years and Years et Jess Glynne. » Cette dernière, qui est l’une des principales révélations britanniques de l’année, assurera la première partie de la nouvelle tournée des Spice Girls

En revanche, dans la tracklist de cet album, aucune reprise d’un tube du film par Jenifer, Maître Gims ou Aya Nakamura. Il y a cependant une version française de This is Me, Je suis moi, interprétée par Sara'h. 

A moins d’une surprise, The Greatest Showman Reimagined devrait passer inaperçu chez nous. Preuve que dans un marché musical mondialisé et sous influence anglosaxonne, la France conserve son exception culturelle. Dans l’Hexagone, c’est Mon pays c’est l’amour qui bat des records. Notre « Greatest Showman », c’est Johnny Hallyday.

Du côté du grand écran

The Greatest Showman est inspiré de la vie de Phyneas Taylor Barnum, créateur du cirque du même nom et incarné à l’écran par Hugh Jackman. Plusieurs critiques ont fait remarquer que le scénario taisait les aspects les moins reluisants de cet homme, à commencer par son racisme. Le film n’a récolté qu’une nomination aux derniers Oscars, dans la catégorie Meilleure chanson originale pour This is Me. Ce même morceau a été récompensé aux Golden Globes dans cette même catégorie.