Toulouse: L'artiste 100Taur met en scène son bestiaire de créatures uniques

ART L’artiste toulousain 100Taur, connu pour ses graffitis, expose ses peintures et sculptures jusqu’au 15 novembre…

Beatrice Colin

— 

L'artiste toulousain 100TAUR expose à la chapelle de l'ancien couvent des Cordeliers jusqu'au 15 novembre. Lancer le diaporama
L'artiste toulousain 100TAUR expose à la chapelle de l'ancien couvent des Cordeliers jusqu'au 15 novembre. — B. Colin / 20 Minutes

Dans le bestiaire sorti tout droit de l’imaginaire de l’artiste toulousain 100Taur, Bob l’éponge et Mickey ont leur place. Jusqu’au 15 novembre, la chapelle de l’ancien couvent des Cordeliers accueille la nouvelle exposition de celui qui s’est fait connaître il y a quelques années pour ses graffitis XXL.

Dans cet ancien lieu consacré, les cercueils ont pris place et les monstres sont de sortie.

Ici les peintures et sculptures empruntent à la mythologie toute personnelle de leur auteur et font plonger le visiteur dans une allégorie unique de la mer et des rivières, où le moindre détail à son importance.

Cette nouvelle exposition, Noire écume, ou la forme des rêves, reprend les codes qui guident depuis longtemps l’artiste, autour de graffitis géants que ce soit chez les Dominicains ou sur les murs du boulodrome des Minimes.

"Peindre est une forme de thérapie et je le fais sans concession", relève l’artiste qui revient à Toulouse après avoir exposé de l’autre côté de l’Atlantique.