«Taratata 100% Live au Zénith»: Les duos les plus improbables, forts et émouvants de ce samedi soir

TELEVISION France 2 diffuse ce samedi dès 21 heures, un numéro de « Taratata » enregistré début octobre au Zénith de Paris. « 20 Minutes » y a jeté un œil et une oreille et vous présente ses cinq moments préférés…

Fabien Randanne

— 

Slimane et Jenifer dans «Taratata 100% au Zénith», en 2018.
Slimane et Jenifer dans «Taratata 100% au Zénith», en 2018. — Remy GRANDROQUES - FTV

Ce samedi, à 21 heures, sur France 2, ce n’est pas Le plus grand cabaret du monde qui vous attend, mais plutôt le plus grand plateau de la chanson francophone… A savoir un Taratata 100 % Live enregistré au Zénith de Paris le 10 octobre devant plus de 5.000 personnes venues applaudir Amel Bent, Zazie, Catherine Ringer, Kassav, Vianney, Pascal Obispo, Claudio Capéo, Clara Luciani ou encore Marc Lavoine. En tout, plus d’une cinquantaine d’artistes se succèdent sur scène, en solo, duo ou trio… 20 Minutes a sélectionné cinq des moments les plus marquants de ces près de trois heures de show présentées par Nagui.

  • Le duo le plus télécrochet

Slimane, Jenifer et Nagui dans «Taratata 100% Live au Zénith».
Slimane, Jenifer et Nagui dans «Taratata 100% Live au Zénith». - Remy GRANDROQUES - FTV

 

Jenifer et Slimane ont tous deux remporté un télécrochet : elle, Star Academy, lui, The Voice. Ils sont tous deux coachs de The Voice : elle, en France, lui, en Belgique… Ils forment donc le duo d’un soir le plus « pour sauver votre candidat préféré, votez par SMS »… Et on serait prêts à se mobiliser en appels surtaxés pour en entendre davantage car leur reprise de Creep, le tube de Radiohead, est surprenante. Non pas tant en ce qui concerne Slimane, que l’on sait capable d’investir des titres avec intensité, qu’en ce qui concerne Jenifer que l’on découvre ici dans une tonalité plus sombre que son répertoire habituel. « Je m’excuse auprès des puristes », glisse Slimane, qui a choisi la chanson, à l’issue de leur prestation. Seuls les fans de Radiohead de mauvaise foi grinceront des dents (en revanche, faut qu’on reparle de Bella Ciao).

  • Le duo le plus gainsbourien

Eddy de Pretto et Jane Birkin.
Eddy de Pretto et Jane Birkin. - Remy GRANDROQUES - FTV

 

Eddy de Pretto – Jane Birkin… Le mariage musical semble improbable et pourtant, dès les premières notes de leur reprise de Pull Marine, il semble une évidence. « J’avais tellement envie de chanter avec lui, je le trouve tellement bien », confie la chanteuse face à Nagui. Eddy de Pretto, lui, se dit « tout tremblant » de chanter ce titre composé pour Isabelle Adjani par Serge Gainsbourg avec l’ex-compagne du parolier.

  • Le duo le plus planant

Jeanne Added et Zazie.
Jeanne Added et Zazie. - Remy GRANDROQUES - FTV

Zazie est une habituée de Taratata. Elle partage la scène avec Jeanne Added, qui vient de sortir son troisième album. Ensemble, elles reprennent Rodéo, un tube de la première, qu’elles mêlent au Nothing Compares To You version Sinead O’Connor. Les tonalités subtilement éraillées de l’une s’accordent parfaitement à la légèreté planante et affirmée de l’autre. « Qu’est-ce que c’est bon ! Il n’y a que dans Taratata que ça peut se passer ces trucs-là. Ces voix qui se mélangent, qui se partagent, ces regards, ces sourires. Et tout ça, c’est en live et ça fait du bien, c’est la vie », s’enthousiasme Nagui qui les rejoint sur le plateau.

 

  • Le duo le plus belge

Angèle et Salvatore Adamo.
Angèle et Salvatore Adamo. - Remy GRANDROQUES - FTV

C’est un duo qui reflète parfaitement le concept de Taratata : réunir des artistes de générations et d’horizons musicaux variés. A 22 ans, Angèle est la benjamine du casting de cette soirée, tandis que Salvatore Adamo, du haut de ses 74 ans, est le doyen. Leur point commun : leur nationalité belge. « J’adore l’univers d’Angèle : le surréalisme, la tendresse… Tout ce qui est belge », sourit le plus âgé. Ensemble, ils chantent La chanson de Prévert, en jouant chacun d’un instrument : elle, du piano et lui, de la guitare.

Le solo le plus émouvant

Antoine Elie, Claudio Capéo, Amandine Bourgeois, Salvatore Adamo au côté de Nagui. Ces artistes ont rendu hommage à Jacques Brel.
Antoine Elie, Claudio Capéo, Amandine Bourgeois, Salvatore Adamo au côté de Nagui. Ces artistes ont rendu hommage à Jacques Brel. - Remy GRANDROQUES - FTV

La soirée est rythmée par des hommages à Charles Aznavour, Jacques Brel et Alain Chamfort (rassurez-vous, ce dernier est encore bien en vie et il le prouve en venant sur scène), au cours desquels différents artistes se succèdent pour interpréter un morceau du répertoire du chanteur à l’honneur. L’émotion la plus forte point lorsque résonne, au Zénith de Paris la voix de Maurane chantant Quand on a que l’amour. La scène est vide, un projecteur éclaire le micro… L’hommage à Brel se double d’un hommage à la chanteuse belge décédée en mai à l'âge de 57 ans. Sobre et touchant.