L'album posthume de Johnny Hallyday réalise le meilleur démarrage mondial de l'année

MUSIQUE Sorti le vendredi 19 octobre, «Mon pays c'est l'amour» a été vendu à 780.177 exemplaires. Un record dans l'industrie musicale française !...

Fabien Randanne

— 

Un passant devant une reproduction géante de la pochette de «Mon pays c'est l'amour».
Un passant devant une reproduction géante de la pochette de «Mon pays c'est l'amour». — Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

C’est un record historique dans l’industrie musicale française. Mon pays c’est l’amour, le disque posthume de Johnny Hallyday, s’est écoulé à 780.177 exemplaires en une semaine. Il s’agit du meilleur démarrage de l’année pour un album. Le rockeur mort en décembre fait ainsi mieux que Drake qui avait vendu, en juillet 732.000 copies – dont 160.000 en physique – de Scorpion, souligne le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep).

« L’homme de tous les records ! »

« C’est le meilleur démarrage sur une semaine de ventes dans l’histoire de la musique en France, le dernier record étant détenu par Johnny Hallyday lui-même en 2002 avec 305 634 albums vendus. Johnny est l’homme de tous les records, une légende ! », s’enthousiasme dans un communiqué Thierry Chassagne, le président de Warner France.

Jusqu’à ce vendredi, le meilleur démarrage pour un album en France depuis le début de l’année était celui de Musique !, la captation du dernier spectacle des Enfoirés, vendu à 129.391 exemplaires. Mylène Farmer, elle, détenait jusque là le meilleur démarrage de 2018 dans l’Hexagone pour une artiste solo avec Désobéissance, qui avait trouvé 90.379 acquéreurs en sept jours.

Le record de Céline Dion en vue

La sortie de Mon pays c’est l’amour a fait l’objet d’un dispositif médiatique et commercial hors normes. Au terme de son premier jour de commercialisation, l’album avait déjà atteint la barre des 300.000 ventes physiques - soit plus du tiers des 800.000 exemplaires mis en place. Un record pour un disque de Johnny, qui avait écoulé 250.000 copies en 24 heures de Sang pour Sang en 1999. L'opus posthume du rockeur a ainsi été disque de diamant en trois jours avec quelque 631.473 ventes physiques (CD et vinyles) !

Si l’engouement populaire se maintient et avec les fêtes de fin d’années qui approchent Mon pays c’est l’amour pourrait devenir l’album le plus vendu de tous les temps en France. Un honneur dont peut, pour le moment, se prévaloir Céline Dion qui avait atteint les 4.415 millions de ventes avec D’eux.