Le négationniste Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans

DECES Le négationniste est mort dimanche à Vichy, à l’âge de 89 ans…

C.W. avec AFP

— 

Le négationniste Robert Faurisson est mort.
Le négationniste Robert Faurisson est mort. — VAHID SALEMI/AP/SIPA

Robert Faurisson est mort à l’âge de 89 ans à Vichy, dimanche. Négationniste, proche des milieux d’extrême droite, niant le génocide juif depuis des dizaines d’années, il a été condamné à plusieurs reprises pour « incitation à la haine raciale » et « contestation de crime contre l’humanité ».

« Faussaire de l’Histoire »

Il fut le premier justiciable français à être condamné en vertu de la loi Gayssot de 1990 visant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe. Loi qui, notait le tribunal correctionnel, confère à ceux qui persistent à contester l'existence de la Shoah et des chambres à gaz "la double qualité de délinquant et de menteur". Il avait intenté un procès à l’ancien ministre Robert Badinter, qui l’avait qualifié de « faussaire de l’Histoire », et avait été débouté en 2007.

En 2008, Dieudonné l’avait fait monter sur scène et lui avait fait remettre par une personne déguisée en déporté juif un « prix de l’infréquentabilité ».