VIDEO. Disques, livres, projections... 40 ans après son décès, Jacques Brel ne nous quitte pas

HOMMAGES Une floraison d’ouvrages, de disques et de projections afin de commémorer les 40 ans de la disparition de Jacques Brel…

20 Minutes avec AFP

— 

Jacques Brel s'est éteint le 9 octobre 1978.
Jacques Brel s'est éteint le 9 octobre 1978. — DALMAS/SIPA

Jacques Brel s’est éteint le 9 octobre 1978. L’artiste fait l’objet de toute une série de publications pour commémorer les 40 ans de sa disparition : intégrale CD, DVD et diffusion au cinéma de concerts, sans oublier pléthore de livres biographiques

Une nouvelle intégrale, déjà dans les bacs

Un coffret, qui réunit la totalité des enregistrements studio et live, est d’ores et déjà dans les bacs. Plus de 310 titres sont proposés sur 21 CD, avec des versions alternatives de nombreuses chansons, de ses débuts discrets dans les kermesses et cabarets bruxellois jusqu’à ses adieux à la scène. Le mastering HD a été réalisé à partir des bandes originales. Inclus dans le coffret, un livre souple de 48 pages illustré, avec une sélection d’interviews, d’échanges, de rencontres et de conversations.

Brel, un album de reprises des chansons du monstre sacré par une autre grande voix belge, Maurane , sortira vendredi. La chanteuse, disparue à 57 ans en mai, n’avait pas tout à fait fini l’enregistrement de ce disque, mais finalement douze titres en sont sortis, parmi lesquels Vesoul, Quand on a que l’amour, Ne me quitte pas et d’autres moins connus.

Les versions restaurées de deux concerts de Jacques Brel, celui de Knokke-Le-Zoute en 1963 et ses adieux à l’Olympia à Paris en 1966, seront projetées dans 170 salles de cinéma en France, Belgique et Suisse ce mardi à 19h30.

De nombreux livres

Dans les librairies, une floraison d’ouvrages dédiés au grand Jacques sont sortis ces dernières semaines. Une nouvelle édition revue et augmentée de Brel La valse à mille rêves (L’archipel) d’Eddy Przybylski fait figure de biographie de référence pour qui veut connaître l’artiste et l’homme, nourrie par plus de 150 témoignages. Dans On ne vit qu’une heure (Seuil), l’écrivain David Dufresne raconte Brel à travers le prisme des gens qu’il chantait si bien. Un récit agrémenté d’entretiens rares et d’anecdotes sur le chanteur.

Comme l’indique son titre, Jacques Brel en 40 chansons (Hugo Image) de Bruno Brel, Stéphane Loisy et Baptiste Vignol propose de mieux connaître l’auteur via ses créations, avec l’éclairage de son neveu Bruno. Le voyage au bout de la vie de Fred Hidalgo (L’archipel) évoque dans une édition augmentée Brel dans sa vie d’après chanteur. Celui qui parcourut les mers et les airs jusqu’à s’installer à la fin de son existence aux Îles Marquises. Pour les fans, Brel est un recueil de photographies d’Alain Marouani qui fut son collaborateur pour les pochettes de ses disques.


Parus au printemps Jacques Brel auteur et Jacques Brel chanteur de sa fille, France Brel, réunissent tous les textes chantés, inédits, des citations, scénarios et billets radiophoniques agrémentés de commentaires. L’auteure sera mardi soir à la librairie Le merle moqueur dans le XXe arrondissement à Paris pour une rencontre à 19h30.