VIDEO. Mort de Charles Aznavour: Un hommage national sera rendu vendredi matin aux Invalides

RECUEILLEMENT L’auteur de La Bohème est décédé lundi matin « de mort naturelle », à la suite d’une « défaillance cardio-respiratoire »… 

20 Minutes avec AFP

— 

Les internautes de « 20 Minutes » rendent un dernier hommage à Charles Aznavour.
Les internautes de « 20 Minutes » rendent un dernier hommage à Charles Aznavour. — BARTOSZ KRUPA/EAST-NEWS/SIPA

Deux jours après le décès de Charles Aznavour, mort dans la nuit du dimanche à lundi, l’Elysée a annoncé qu’un hommage national serait rendu au chanteur, vendredi 5 octobre dans la matinée, aux Invalides. Emmanuel Macron participera à cette cérémonie au cours de laquelle il prononcera un discours. L’organisation de cet hommage solennel était souhaité par plusieurs responsables politiques pour saluer ce monument de la chanson francophone.

L’artiste franco-arménien est décédé, à l’âge de 94 ans, lundi matin «de mort naturelle», à la suite d'une «défaillance cardio-respiratoire», a indiqué, mardi 2 octobre, le procureur de la République de Tarascon Patrick Desjardins, après les résultats de l'autopsie.

Un chanteur et comédien aux plus de 70 ans de carrière

C’est dans les Alpilles, dans le sud-est de la France où il aimait tant se reposer, que le chanteur et comédien aux plus de 70 ans de carrière s’est éteint, suscitant une vague de tristesse chez ses admirateurs de toutes générations. Le chanteur français le plus connu à l’étranger revenait d’une tournée au Japon, après avoir été contraint d’annuler des concerts cet été en raison d’une fracture du bras.

Il devait jouer à Bruxelles le 26 octobre, se produire en novembre et décembre à la Seine musicale, près de Paris, puis en mini-tournée en France. Connu pour ses grandes chansons comme La Bohème, La Mamma ou Emmenez-moi, mais aussi pour son engagement pour l’Arménie, il a aussi écrit pour les plus grands comme Juliette Gréco, Gilbert Bécaud, Edith Piaf.