Johnny Hallyday et Charles Aznavour dans l'émission «Sacrée soirée» sur TF1 le 15 avril 1992.
Johnny Hallyday et Charles Aznavour dans l'émission «Sacrée soirée» sur TF1 le 15 avril 1992. — HAROT/TF1/SIPA

DISPARITION

Charles Aznavour et Johnny Hallyday, soixante ans d'amitié

Proche du rockeur, Charles Aznanour avait pris sous son aile l’idole des jeunes dans les années 1960…

« Charles Aznavour est la première star qui ait accepté de m’aider, sans aucune arrière-pensée. Même si, aujourd’hui, il s’en défend par pudeur, je lui dois beaucoup », confiait Johnny Hallyday dans son autobiographie Destroy en 1997.

Décédé dans la nuit de dimanche à lundi, Aznavour entretenait une relation particulière avec l’idole des jeunes. Une forte amitié liait les deux hommes depuis près de cinquante ans, depuis que l’aîné avait pris son cadet sous son aile dans les années 1960.

 

« On était les maudits »

Approchant de la quarantaine, Charles Aznavour recevait enfin la reconnaissance du public et de ses pairs, qu’il attendait tant. De son côté, Johnny Hallyday, jeune chien fou épris de rock’n’roll, stagnait. Aznavour décide alors de donner un coup de pouce à cet artiste prometteur. « J’avais envie de l’aider car justement, on était presque du même signe : on était les maudits », expliquait le chanteur dans le documentaire sur sa vie, coréalisé par Marie Drucker il y a quelques années. Aznavour l’accueille chez lui pendant deux ans. « On l’aimait bien. Il jouait de la guitare, ma sœur jouait du piano. C’était familial », racontait-il à Schnock en 2017.

Il lui conseille de faire son service militaire, de ne plus mentir sur ses origines et de s’adresser à un public un peu plus âgé. « A Johnny, j’avais dit : "Bon, Souvenirs, souvenirs, ça va, c’est très bien, mais tu ne peux pas continuer comme ça. Il faut que tu t’approches d’une autre clientèle, car on ne peut pas vivre que sur la jeunesse". Et il m’a dit : "Ben t’as qu’à m’en écrire une !" Voilà comment ça s’est fait. » Aznavour lui écrira notamment l’une de ses plus belles ballades, Retiens la nuit, chantonnée par Johnny pour Catherine Deneuve dans le film Les Parisiennes.

« Ton fils spirituel va t’accueillir parmi les étoiles »

En décembre dernier, Charles Aznavour avait été très touché par la mort de son ami. Le chanteur avait fait part de sa peine auprès de Catherine Ceylac dans l’émission Thé ou Café sur France 2. « J’ai décidé de prendre le deuil à la manière arménienne, révélait-il avec pudeur. Quand on perd un être cher, on prend le deuil pour 40 jours. J’ai pris le deuil, voilà. » Lundi, ce fut au tour des enfants de Johnny de faire leurs adieux à l’ami cher de leur père. « Ton fils spirituel va t’accueillir parmi les étoiles », a écrit Laura son son compte Instagram, « quelle belle personne il était », a estimé David de son côté.