L'animateur Stéphane Bern aux côtés de la présidente de la Française des jeux, Stephane Pallez
L'animateur Stéphane Bern aux côtés de la présidente de la Française des jeux, Stephane Pallez — LUDOVIC MARIN / AFP

MONUMENTS

Loto du patrimoine: 11 millions d'euros déjà récoltés sur les 15 à 20 escomptés

Cinq millions de tickets à gratter, mis en vente 15 euros début septembre, ont été écoulés...

Plus de 11 millions d’euros, sur les 15 à 20 millions escomptés, ont déjà été récoltés pour la mission Patrimoine grâce aux jeux à gratter et au loto, a annoncé jeudi la Française des Jeux. « La vente des jeux à gratter Mission Patrimoine se poursuit à bon rythme, confirmant leur lancement historique », écrit la FDJ dans un communiqué.

« Sur un total attendu de 15 à 20 millions d’euros, plus de 11 millions d’euros ont ainsi déjà été récoltés au bénéfice de la mission patrimoine en péril grâce au Super Loto Mission Patrimoine et aux jeux à gratter vendus », poursuit la FDJ.

Financer la rénovation de monuments

Pilotée par l’animateur Stéphane Bern, l’opération Loto du Patrimoine vise à financer la rénovation de monuments en France à travers deux volets : un jeu de grattage et un loto avec un jackpot de 13 millions d’euros. Cinq millions de tickets à gratter, mis en vente 15 euros début septembre, ont été écoulés, soit 40 % des jeux commercialisés, et 2,5 millions de Français ont joué au loto (environ 2 grilles chacun à 5,5 euros l’une), pour un total de 14 millions de mises.

Des premiers résultats « excellents »

Dans le détail, 25 % de la mise du loto et 10 % du jeu de grattage vont au financement du patrimoine français. Mi-septembre, Emmanuel Macron  ​avait salué les premiers résultats « excellents » de cette mission et du Loto du Patrimoine, jugeant que ce succès « montre que les Français ont envie de réinvestir ces lieux, de leur redonner vie car ils veulent comprendre la force de notre pays, d’où nous venons ».