Journées du patrimoine: Voyage au pays de l’or blanc aux Salins du Midi

PATRIMOINE Chaque année, 160.000 personnes visitent les salins d’Aigues-Mortes où est produit et récolté le fameux sel La Baleine. Lors des Journées européennes du patrimoine, il est possible de les visiter à moindre coût…

Jerome Diesnis

— 

En haut d'une camelle, ces montagnes de sel aux Salins du midi
En haut d'une camelle, ces montagnes de sel aux Salins du midi — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse
  • A l'occasion des Journées européennes du patrimoine, 20 Minutes vous propose une visite guider des salins d'Aigues-Mortes.
  • 200.000 tonnes de sel sont récoltées chaque année à l’issue d’un processus de plusieurs mois. Le sel est ensuite stocké à l’air libre sur d’énormes montagnes, les camelles.
  • Le sel récolté à Aigues-Mortes est presque exclusivement consacré à l’alimentation et distribué sous deux marques : Le Saunier de Camargue et La Baleine.

Au pied de la cité fortifiée d’Aigues-Mortes, les montagnes blanches se distinguent à des kilomètres. Depuis l’antiquité, on trouve la trace de récolte de sel. Mais c’est en 1856 que la Compagnie des Salins du midi est née, regroupant de nombreux petits exploitants indépendants.

Une camelle, sur le site des Salins du midi, continent des milliers de tonnes de sel
Une camelle, sur le site des Salins du midi, continent des milliers de tonnes de sel - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Sur les 8.000 hectares du site, l’eau pompée dans la Méditerranée suit un lent processus, dans de vastes bassins pour accroître son taux de salinité. De bassin en bassin, d’avril en septembre, elle va parcourir 60 kilomètres jusqu’aux tables salantes, où le taux est à son maximum.

L'eau salée va passer par cinq bassins avant que le taux de salinité soit à son maximum, aux Salins du midi
L'eau salée va passer par cinq bassins avant que le taux de salinité soit à son maximum, aux Salins du midi - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Près de 14.000 usages de sel

Des bassins reconnaissables à leur couleur. « Il s’y développe dans ce milieu saturé une algue rose, la dunaliella salina. On utilise ses vertus dans notre gamme de cosmétique Eclaé, lancée en 2015 », note Florence Saki, directrice de la communication des Salins du Midi.

Le site des Salins du midi se trouve au pied des remparts d'Aigues-Mortes, dans le Gard.
Le site des Salins du midi se trouve au pied des remparts d'Aigues-Mortes, dans le Gard. - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Le sel extrait sur le site est ramassé mécaniquement (il l’était autrefois manuellement par des sauniers) puis stocké pour former ces fameuses montagnes (les camelles).

Une camelle sur le site des Salins du midi
Une camelle sur le site des Salins du midi - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Il existe 14.000 usages du sel dans le monde. A Aigues-Mortes, une toute petite part sert au déneigement des départements limitrophes. Mais la majeure partie des 200.000 tonnes extraites est utilisée pour l’alimentation et commercialisée sous deux marques : Le Saunier de Camargue et La Baleine. « Pourquoi la baleine ? Parce que c’est l’animal que choisit Benjamin Rabier comme emblème à la naissance de la marque, il y a 80 ans », reprend Florence Saki.

Dans les tables salantes des Salins du midi, lorsque le taux de salinité est aux maximum, une petite algue se développe et leur donne cette couleur rose. Cette algue est utilisée en cosmétique.
Dans les tables salantes des Salins du midi, lorsque le taux de salinité est aux maximum, une petite algue se développe et leur donne cette couleur rose. Cette algue est utilisée en cosmétique. - Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

160.000 visiteurs par an

Reste 500 tonnes qui forment l’excellence de la récolte, la fleur de sel, récoltée de la mi-juillet à la fin août. Un voyage passionnant sur un site exceptionnel qui est aussi une réserve naturelle et un paradis pour les 250 espèces d’oiseaux (dont 170 protégées), notamment les flamants roses, qui s’y reproduisent en toute sérénité.

160.000 personnes la visitent du 12 mars au 11 novembre. Et plus particulièrement lors des Journées européennes du patrimoine, où les salins proposent des demi-tarifs* pour les visites guidées à pied ou en petit train, ainsi que de nombreux ateliers gratuits.

*www.visitesalinsdecamargue.com/04.66.73.40.24