L'actrice Viola Davis dénonce l'inégalité salariale entre les comédiennes selon leur couleur de peau

INEGALITES La comédienne veut que les actrices caucasiennes et celles issues de minorités visibles soient payées de la même façon...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Viola Davis
L'actrice Viola Davis — WENN

Lors d’un long entretien accordé à Variety, la comédienne Viola Davis a dénoncé les disparités de salaires entre les actrices caucasiennes et celles issues de minorités visibles dans l’industrie du cinéma. Elle explique que c’est encore un sujet tabou, contrairement aux inégalités salariales entre les hommes et les femmes et qu’il est temps de crever l’abcès.

« Il n’y a pas de pourcentages pour montrer la différence de salaire. C’est vaste. Les femmes hispaniques, les femmes asiatiques, les femmes noires ; nous sommes moins payées que les femmes caucasiennes », a-t-elle martelé.

« Nous avons le talent »

« Nous avons le talent. Ce dont nous manquons, c’est d’opportunités », a posé Viola Davis. Pour y remédier, l’actrice affirme qu’il faut faire disparaître certains préjugés infondés.

Par exemple, de nombreux producteurs partent du principe que les films avec des gens de couleur dans les premiers rôles ne marchent pas à l’international. Pourtant, des films récents comme Crazy Rich Asians, Girls Trip et Black Panther prouvent le contraire. Un discours qui trouve aussi un écho en France dans le livre Noire n'est pas mon métier.

>> A lire aussi : Lupita Nyong'o jouera une guerrière dans «The Woman king»