Le réalisateur Costa-Gavras obligé de démentir son propre décès

FAKE OFF Le réalisateur franco-grec a été victime d'un Italien, qui annonce régulièrement des fausses morts sur Twitter...

Mathilde Cousin

— 

Le réalisateur Costa-Gavras a été obligé de démentir son propre décès, ce jeudi.
Le réalisateur Costa-Gavras a été obligé de démentir son propre décès, ce jeudi. — PMG/SIPA
  • Jeudi, un tweet publié par un compte se faisant passer par la nouvelle ministre de la culture grecque a annoncé la mort du cinéaste Costa-Gavras.
  • Derrière ce compte se trouve un Italien, qui annonce régulièrement des faux décès de personnalités.
  • Costa-Gavras a dû démentir son propre décès à la télévision grecque.

Edit: Le nom du créateur du faux compte a été modifié au dernier paragraphe.

Victime d’un imposteur. Le réalisateur Costa-Gavras a été obligé de démentir à la télévision publique grecque son propre décès ce jeudi. Le cinéaste franco-grec, âgé de 85 ans, a indiqué qu’il s’agissait « d’une blague de mauvais goût ».

Plusieurs médias internationaux ont annoncé le décès de Costa-Gavras après la publication d’un tweet jeudi après-midi. « URGENT. Je reçois à l’instant de Paris la nouvelle du décès du réalisateur et producteur grec Costa Gavras », a annoncé un compte au nom de Myrsini Zorba, la nouvelle ministre de la Culture grecque, nommée il y a seulement deux jours.

« Ce compte est un hoax »

Vingt minutes après la publication de ce tweet, un deuxième tweet publié sur ce compte a levé l’ambiguïté : « ce compte est un hoax créé par le journaliste italien Tommasso Debenedetti. » Le compte a depuis été supprimé.

Tommasso Debenedetti a déjà frappé à de nombreuses reprises sur Twitter. Cet imposteur est spécialisé dans l’annonce de faux décès. A son tableau de chasse : JK Rowling, Mikhaïl Gorbatchev, le pape… Récemment, il s’en est pris à l’écrivaine Isabel Allende. Il semble également être derrière un compte se faisant passer pour Daniel Pennac, qui a annoncé, à tort, la mort de Milan Kundera il y a deux jours. Auparavant, il s’amusait à publier de fausses interviews.

Le badge bleu, gage d’authenticité sur Twitter

Plusieurs indices permettent de s’assurer de l’identité d’une personne sur Twitter. La présence d’un badge bleu indique que le compte est certifié. Cette certification assure l’authenticité d’un compte. L’activité du compte est aussi importante : ici, le compte était récent ne comportait que six tweets, dont deux retweets. Les quatre tweets étaient rédigés en anglais, ce qui est surprenant pour une ministre grecque. Tommasso Debenedetti a aussi pu profiter de la récente nomination de Myrsini Zorba au gouvernement grec pour lui créer un faux profil, celle-ci ne disposant pas encore de compte officiel.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre la  désinformation. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.