Aretha Franklin laisse une fortune de 80millions de dollars et pas de testament

EMBROUILLES EN VUE La reine de la soul Aretha Franklin, morte le 16 août, laisse 80 millions de dollars et n'a rien prévu pour sa succession...

C.B.

— 

Aretha Franklin en novembre 2017.
Aretha Franklin en novembre 2017. — Andy Kropa/AP/SIPA

En n’écrivant pas de testament, Aretha Franklin aura sauvé ses descendants d’une triste guerre à la Hallyday. En effet, contrairement à Johnny, la reine de la soul n’a pris aucune disposition sur sa succession, comme l’a révélé le site américain TMZ. Et sa fortune serait estimée à 80 millions de dollars, selon People.

La chanteuse de 76 ans avait quatre fils : Clarence (63 ans) et Edward (61 ans), Ted Jr. (54 ans) et Kecalf (48 ans), issu de sa relation avec Ken Cunningham. Comme le veut la loi du Michigan, l’Etat de Detroit, la ville où Aretha Franklin résidait et où elle est décédée, en l’absence d’un testament​, ses quatre enfants se partageront sa fortune à parts égales.

Des funérailles pleines de symboles

Les funérailles d’Aretha Franklin auront lieu le 31 août, au Greater Grace Temple, grande église pentecôtiste de Detroit où furent organisées en 2005 les obsèques de Rosa Parks, la femme qui en 1955 osa défier dans l’Alabama une interdiction faite aux Noirs de s’asseoir à l’avant des bus, devenant ainsi une icône de la lutte pour les droits civiques des noirs américains.

Elles se feront dans l’intimité après un hommage public célébré le 28 et 29 août au musée Charles H. Wright Museum of African American History.

>> A lire aussi : VIDEO. Aretha Franklin: La carrière de la reine de la soul en dix chansons

>> A lire aussi : Mort d'Aretha Franklin: D'Obama à Beyoncé, l'immense héritage de la reine de la soul

>> A lire aussi : Aretha Franklin célébrée par les fidèles de l'église de son père à Détroit