VIDEO. Bagarre entre Kaaris et Booba: Pourquoi le Duc et son «fils» ne peuvent plus se supporter

MUSIQUE Booba et Kaaris en sont venus aux mains à l’aéroport d’Orly ce mercredi…

L.B.

— 

Kaaris et Booba (montage)
Kaaris et Booba (montage) — SIPA
  • Une bagarre a éclaté entre les deux rappeurs dans le Hall 1 d’Orly-Ouest, ce mercredi.
  • Onze personnes ont été interpellées à l’issue de la rixe, a appris 20 Minutes de sources concordantes.
  • Booba a lancé la carrière de Kaaris, mais les deux hommes ne se supportent plus depuis plusieurs années.

L’histoire de Booba et Kaaris ressemble beaucoup à un œdipe mal résolu version rap. La preuve encore à l’aéroport d’Orly ce mercredi où les deux rappeurs se sont sévèrement tapés dessus. L’altercation a dégénéré en une bagarre générale dans le Hall 1 d’Orly-Ouest. Retour sur une histoire de haine qui remonte à 2014.

Les deux hommes sont fâchés, mais il ne faut pas oublier qu’en 2012, le Duc a lancé la carrière de son protégé Kaaris avec son sixième album Futur. Au milieu des grosses pointures américaines se glisse alors un (quasi) novice : Kaaris.

Une impro qui passe mal

Et malgré les clashs réguliers, le rappeur de Sevran en gardait un souvenir fort en décembre dernier : « Ma carrière a vraiment décollé après Kalash, puis mon premier album. Booba m’a donné ma chance, je ne l’oublierai jamais. Mais moi, cette chance, j’ai su la saisir. Je ne me suis pas écrasé, j’ai assuré comme il fallait. Sur cet album, on était nombreux et c’est mon couplet que les gens ont remarqué », expliquait-il.

La dispute a éclaté en 2014 avec une impro de Kaaris sur Skyrock qui est plutôt mal passée. La dernière phrase de son freestyle a fait grincer quelques dents (et surtout celles de Booba). « T’es numéro un donc je n’ai pas le choix, je vais attendre que le soleil soit assez haut dans le ciel que tous me voient tuer le roi. » Booba n’a pas attendu bien longtemps pour contre-attaquer. « On me rapporte que Kaaris enverrait des pics (sic) au Duc en direct live de chez cette salope de Fred de sky. Si c’est le cas mes ratpis [pirates] on le renverra dans le trou duquel on l’a sorti très rapidement #lesvraissavent #92i », avait-il publié sur son compte Instagram avant d’enchaîner les vidéomontages de son ancien protégé.

« Je vais briser tes os, je vais boire ton sang »

Après plusieurs mois de silence, Kaaris avait fini par se lâcher dans une vidéo publiée sur sa page Facebook. « Trouduc de Boulogne (…) puisque tu m’as fait, tu sais où me trouver (..) je vais briser tes os, je vais boire ton sang (…) Continue à ouvrir ton cul, espèce de salope, il va être tellement ge-lar [large], tu vas voir ce que je vais rentrer : ton clavier, ton ordi poussette, jouets pour enfants, tout… Fais plus de video-montages, plus rien ».

Mais Booba n’a rien lâché sur les réseaux sociaux. Fin mai, B2O a publié un nouveau photomontage de Kaaris. En légende : « Si tu cherches l’échec tu demandes à Kaarius. »

Tout est écrit 🤷🏾‍♂️

A post shared by KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) on

A Orly, ils ont mis leurs paroles à exécution. Les deux rappeurs ont franchi un nouveau cap et en sont pour la première fois venus aux mains. Ils ont été interpellés à l’issue de la rixe.

>> A lire aussi : «Je n’ai pas choisi le rap, le rap qui m’a choisi», lâche Kaaris

 

Mots-clés :