Rennes: Il dépose ses tableaux en pleine rue pour que vous les fassiez voyager

STREET ART L’artiste de rue Line Street donne ses petites toiles colorées qu’il cache en ville...

Camille Allain

— 

Une toile de l'artiste Line Street ici photographiée en Suisse. Lancer le diaporama
Une toile de l'artiste Line Street ici photographiée en Suisse. — Line Street
  • L’artiste de rue Line Street dépose régulièrement ses tableaux dans la rue pour que les passants s’en saisissent et les fassent voyager.
  • Samedi, il en déposera deux dans des rues de Rennes, sans que l’on ne sache encore où.
  • Mathieu, graphiste de 27 ans installé à Caen, se cache derrière ce concept original.
  • En un peu plus d’un an, il a déjà déposé 82 tableaux dont une trentaine voyage à travers le monde.

Le concept est original. Samedi, un street artiste installé à Caen sera de passage à Rennes. Comme il en a l’habitude depuis un peu plus d’un an, Mathieu, alias Line Street, va déposer deux tableaux dans les rues de la capitale bretonne. Ceux qui trouveront ses toiles pourront les garder… A condition de les faire voyager.

L’idée est née début 2017, dans l’esprit de ce graphiste de 27 ans. « Les toiles s’accumulaient chez moi, je ne savais plus trop où les mettre. Un ami m’a suggéré de les poser dans la rue pour que les gens s’en saisissent », raconte Mathieu. Au dos de chaque toile, il invite les passants à « adopter » l’œuvre, à la faire voyager et à partager ce périple en photo.

En un an, il en a déjà déposé 82 en France, mais aussi au gré de ses voyages à l’étranger. « J’ai déposé un tableau à Budapest. Il a voyagé à Prague, est revenu à Paris tout seul avant de partir au Danemark. Certains le donnent, d’autres le gardent. J’aime ce côté éphémère ».

Ses toiles ont été photographiées à New York, Montréal, au Japon et même sur l’île de Pâques.

Invité à un mariage ce week-end, Line Street a préparé deux tableaux qu’il déposera dans les rues de Rennes. « Je suis déjà venu mais je n’ai jamais peint ici ». Pour retrouver les œuvres colorées ressemblant à des vers de terre, vous n’aurez qu’à suivre les instructions sur les réseaux sociaux de l’artiste. Et peut-être pourrez-vous glisser la petite toile dans votre valise cet été…