VIDEO. Le créateur de Walking Dead délaisse les zombies... La soeur de Black Panther s'émancipe... Netflix adapte les comics de Mark Millar...

BULLETIN DES BULLES Toute l'info BD, comics, manga est sur « 20 Minutes »…

Olivier Mimran

— 

Extraits de Die!Die!Die!, Shuri et Jupiter's Legacy
Extraits de Die!Die!Die!, Shuri et Jupiter's Legacy — © Kirkman & SkyBound 2018 / Marvel 2018 / MillarWorld 2018

Netflix adapte deux séries comics phares du scénariste de "Kick-Ass"

L’été dernier, la sur puissante Netflix annonçait qu’elle avait  racheté MillarWorld, une maison d’édition de comics créée en 2004 par Mark Millar, un scénariste britannique auteur de séries « indépendantes » (donc loin des contraintes imposées par les deux géants du secteur que sont Marvel et DC Comics), dont les adaptations de certaines d’entre elles (Kick-Ass et Wanted) ont cartonné au cinéma… Un an après, Netflix poursuit son plan d’amortissement en mettant en production les adaptations télé de Jupiter’s Legacy et American Jesus.

On écrit « poursuit » car Mark Millar a déjà lancé une nouvelle série (The Magic Order) sous pavillon Netflix, qui sortira d’abord sous forme de comics avant de devenir, elle aussi, une série télé. En voici la bande-annonce :

Concernant les titres Jupiter’s Legacy et American Jesus, le premier (dont la version française est publiée par Panini) met en scène plusieurs générations de super-héros. Le showrunner de l’adaptation télé devrait être Steven S. DeKnight, qui a déjà officié sur la série Marvel Daredevil (elle aussi diffusée par Netflix). Quand à American Jesus, il raconte le quotidien d’un pré-ado qui serait… la réincarnation de Jésus (il a la capacité de changer l’eau en vin et de ressusciter les défunts). Ça devrait dépoter, non ?

 

Shuri va avoir droit à sa propre série comics

Etant donné le carton de Black Panther au cinéma et celui, mécanique, de la série comics qui lui est consacrée, Marvel s’apprête à publier les aventures inédites de Shuri, la sœur de T’Challa. Vous ne la remettez pas ? Mais si, Shuri, cette ado surdouée qui, dans le film, est un peu le «  Q » du Black Panther, créant à son intention - et à tours de bras - des objets, armes et équipements technologiquement hyperavancés !

Bon, ça n’est pas exactement une première puisque Shuri a déjà été l’héroïne d’un one-shot récent intitulé Black Panther : Shuri - The Deadliest of the Species et sorti uniquement en anglais.

Interprétée par l’excellente Letitia Wright au cinéma, Shuri devrait aussi montrer toute l’étendue de ses talents (elle maîtrise tous les arts martiaux et à le pouvoir de se transformer en « oiseau ») dans ce comic book dont le premier numéro est attendu au mois d’octobre 2018 et qui devrait être écrit par l’auteure Nnedi Okoroafor et dessiné par Leonardo Romero (Immortal Hulk).

 

Avec sa nouvelle série, Robert Kirkman crée une surprise « à la Beyoncé »

Alors que le succès planétaire de Walking dead aurait justifié que sa nouvelle série bénéficie d’un lancement de fou, Robert Kirkman a pris tout le monde de court en lançant Die ! Die ! Die ! sans en prévenir quiconque. Ce sont donc les libraires qui ont découvert ce titre les premiers en déballant les nouveaux arrivages.
Le scénariste explique, sur le site américain cbr.com, sa démarche : « J’aimerais que les librairies de BD redeviennent des lieux de découverte. Internet a annihilé tout effet de suprise en matière de BD, car tout le monde y entend parler de projets en production des mois avant leur sortie. Et au bout du compte, les médias ne parlent pas de ces mêmes-projets au moment de leur publication puisque pour eux, tout a déjà été dit des semaines, des mois voire des années plus tôt. Là, on peut dire : " Surprise ! Voilà une nouvelle série BD dont vous ne savez rien ! ". C’est pas cool ? Le plus marrant, c’est qu’en procédant de la sorte, je peux rivaliser - sur ce point seulement - avec Beyoncé ( qui aime bien sortir des albums sans les annoncer) ! »

Uniquement sorti en anglais pour l’instant (mais certainement bientôt traduit en français par Delcourt, l’éditeur hexagonal des œuvres de Kirkman), le premier volume de Die ! Die ! Die ! ne révèle pas encore grand-chose sur ce qu’il nous réserve sur le long terme. Tout juste comprend-on que le récit s’articule autour d’assassinats en série commandités par la présidence américaine… Mais gageons que le titre sera un succès populaire de plus pour Robert Kirkman, le « Midas » du comics made in USA.