Avant sa mort, Véronique Colucci a révélé qui aurait dû succéder à Goldman à la tête des Enfoirés

CONFIDENCES Déjà malade, l'ex-épouse de Coluche avait accepté de témoigner dans un documentaire consacré à Michael Youn...

L.B.

— 

Veronique Colucci, le 21 novembre 2017 lors du lancement de la 33e campagne d'hiver des Restos du Coeur au centre de la Grange aux Belles à Paris.
Veronique Colucci, le 21 novembre 2017 lors du lancement de la 33e campagne d'hiver des Restos du Coeur au centre de la Grange aux Belles à Paris. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Véronique Colucci, ancienne administratrice des Restos du coeur, a fait une dernière apparition sur le petit écran peu de temps avant sa mort.

Déjà très malade, l’ex-épouse de Coluche a accepté de témoigner dans un documentaire consacré à Michael Youn, Du Morning Live à Fatal, le meilleur de Michael Youn, diffusé lundi soir sur W9. Elle ne cache pas son admiration pour l’humoriste et animateur. « Il m’impressionne, il me bluffe, il me fascine. »

« Tu serais un possible successeur »

Elle se souvient de son arrivée chez Les Enfoirés. Elle raconte la réaction de Jean-Jacques Goldman. « J’ai vu un sourire ravi sur le visage de Goldman au fur et à mesure qu’il te voyait parce que pour lui il savait que tu serais un possible successeur », confie-t-elle avant de préciser.

« Non pas le remplacer mais en tout cas ça pouvait être quelqu’un qui ferait partie d’une team qui permettait à Goldman de s’en aller. » Michael Youn s’est d’ailleurs beaucoup plus impliqué après le départ du chanteur.