Mick Jagger ne se mouille pas pour Lech Walesa

Musique Lors d’un concert donné en Pologne, Mick Jagger a apporté une réponse très timide à l’ancien président Lech Walesa, qui l’avait sollicité afin qu’il soutienne la lutte des Polonais pour « défendre la liberté »...

Jeremy Vial

— 

Dimanche, le chanteur des Stones Mick Jagger a répondu très mollement à l'ancien président polonais, Lech Walesa.
Dimanche, le chanteur des Stones Mick Jagger a répondu très mollement à l'ancien président polonais, Lech Walesa. — WENN

Mick Jagger botte en touche. Le chanteur des Rolling Stones, 74 ans, continue à faire le tour du monde avec son groupe. Et, parfois, « sa majesté » Mick doit répondre à des sollicitations. La dernière en date a été formulée par Lech Walesa. L’ancien président polonais comptait profiter de la venue de la star pour que cette dernière lui apporte un soutien dans son engagement politique. Mais la requête de l’ex-chef du syndicat Solidarnosc n’a reçu qu’un écho mesuré auprès du chanteur.

Ainsi, samedi, Lech Walesa avait sollicité les Rolling Stones pour que ces derniers prennent position dans la lutte des Polonais « pour défendre la liberté ». Une controverse sur les réformes judiciaires engagées par le gouvernement conservateur frappe actuellement le pays. Dans son appel, le Prix Nobel 1983 assurait que « de mauvaises choses se produis[ai]ent en Pologne actuellement ». « Beaucoup de gens en Pologne défendent la liberté, mais ils ont besoin de soutien, précisait Walesa dans son post. Si vous pouvez dire ou faire quelque chose lors de votre passage en Pologne, cela signifierait vraiment quelque chose d’important pour eux. »

« Je suis trop vieux pour être juge »

Sur scène, la réponse de Mick Jagger à la demande de Walesa était attendue. Dimanche, le chanteur n’a pas souhaité trop s’engager. « Je suis trop vieux pour être juge, mais suffisamment jeune pour chanter », a lancé Jagger en polonais. Avant de poursuivre, en anglais : « Vous savez que nous sommes venus en Pologne il y a longtemps, en 1967. » L’interprète de Angie rappelait ainsi, que, avec les Stones, il avait été l’un des premiers groupes occidentaux à se produire en concert de l’autre côté du Rideau de fer. « J’espère que vous vous en tiendrez à tout ce que vous avez appris depuis lors, Dieu vous bénisse ! » a conclu la star.