Décès de Corbier du «Club Dorothée»: «Une partie de notre jeunesse meurt avec lui», témoignent les internautes de «20 Minutes»

VOUS TEMOIGNEZ Le chanteur et animateur du «Club Dorothée», décédé dans la nuit du 30 juin au 1er juillet à l'âge de 73 ans, était très apprécié... 

Nils Wilcke

— 

Corbier, animateur au côté de Dorothée dans «Récré A2» de janvier 1982 a septembre 1987 puis sur T.F.1 dans le «Club Dorothée» pendant 10 ans.
Corbier, animateur au côté de Dorothée dans «Récré A2» de janvier 1982 a septembre 1987 puis sur T.F.1 dans le «Club Dorothée» pendant 10 ans. — JEANNEAU MICHEL/SIPA
  • Co-animateur de l’émission Club Dorothée jusqu’en 1997, Corbier était aussi un chanteur de talent.
  • Il avait fui la télé mais n’avait jamais coupé les ponts avec la musique. Les internautes de 20 Minutes lui rendent hommage.

« Si je dis “Salut, je rentre chez moi, c’est fini”, j’espère que les gens diront “c’est dommage, on l’aimait bien” ». Voilà la réponse que nous avait donné Corbier en 2005 quand on lui avait demandé quelle image il aimerait laisser de lui.

Mission accomplie, si l’on en croit les témoignages des lectrices et lecteurs de 20 Minutes. « Talentueux », « gentil », « facile d’accès », « comme un copain »… Voilà les mots qui reviennent le plus souvent quand on vous demande de le décrire.

Le chanteur, connu pour avoir fait partie de la bande du Club Dorothée, est mort dans la nuit du 30 juin au 1er juillet à l’âge de 73 ans.

« J’ai grandi avec lui »

Ce dernier, qui s’appelait Alain Roux au civil, a marqué toute une génération d’enfants en participant aux émissions jeunesse de Dorothée, d’abord sur Antenne 2 avec Récré A2 puis sur TF1 dans le Club Dorothée.

« J’ai grandi avec lui et Dorothée, Ariane, Jacky, Patrick et Les Musclés, se souvient avec nostalgie Jean-Luc. C’est toute mon enfance ».

Même s’il le regrettait parfois, comme il l'expliquait à 20 Minutes en 2015, Corbier restera à jamais lié aux bons souvenirs du Club Dorothée. Comme le raconte Sandrine : « Dans Pas de pitié pour les croissants, je le revois encore mordre dans le croissant à la fin de la phrase. Et il avait toujours sa guitare avec lui ».

Le chansonnier des enfants

« C’était le chansonnier des enfants », témoigne Caroline. « Un grand copain qui déconnait sans jamais prononcer un seul gros mot, avec ses chansons à double sens ». Un pan de sa personnalité qui était moins connu du grand public. « C’était un très grand poète musicien », acquiesce André.

En dehors de la télé, Corbier a en effet sorti plusieurs albums dont le dernier, Vieux lion, en 2015. Il l’avait dédié à son ami Cabu, assassiné à Charlie Hebdo et avec qui il avait partagé l’aventure Club Do.

Un homme simple et accessible

Boris a eu la chance de rencontrer Corbier en lui servant de chauffeur pour un concert à Toulouse. Il se souvient d’un « charmant monsieur » avec lequel il a eu « une discussion simple (…) à l’image du bonhomme : généreux et bon enfant », se souvient-il.

« Une partie de mon enfance meurt avec la mort de l’un de ces clowns qui ont ensoleillé mes après-midi devant ma télé », conclut Jean-Luc. Ses admirateurs et les fans du Club Dorothée lui disent merci.

>> A lire aussi : Vidéo. François Corbier, l'un des animateurs du «Club Dorothée», est mort

>> A lire aussi : Décès de Corbier: racontez-nous ce que l'animateur du «Club Dorothée» et le chanteur populaire représentait pour vous