VIDEO. Rolling Stones à Marseille: «Une super énergie alors qu'ils pourraient se satisfaire du minimum», pour leur seule date en France

ROLLING STONES Les Rolling Stones ont offert aux 60.000 spectateurs du Vélodrome près de deux heures de show. C'était leur seule date en France…

Adrien Max

— 

Les Rolling Stones ont donné un show de deux heures pour leur unique date en France, à Marseille.
Les Rolling Stones ont donné un show de deux heures pour leur unique date en France, à Marseille. — Boris Horvat / AFP
  • Les Rolling Stones ont donné leur seul concert en France mardi soir au stade Vélodrome à Marseille.
  • Beaucoup de fans ont été impressionnés par la performance du groupe anglais.
  • Certains regrettent néanmoins la piètre qualité sonore du spectacle, tout en prenant conscience de l’âge avancé de ces rockeurs.

Comme une réunion de famille. Près de 60.000 personnes se sont pressées mardi soir au stade Vélodrome à Marseille pour assister à l’unique date française des Rolling Stones, pour leur No Filter Tour. Entre père et fils, mère et fille, entre amis, en famille, tous se sont rassemblés pour danser au rythme des Stones.

Mick Jagger a d’ailleurs honoré sa présence en France en s’adressant plusieurs fois au public dans la langue de Molière. « Ici c’est la France, ici c’est la Provence, ici c’est Marseille », a-t-il entonné pour se mettre le public dans la poche. Comme si cela ne suffisait pas, Mick Jagger a distillé quelques anecdotes bien senties : « Nous avons passé l’après-midi dans un bistrot du Vieux-Port à boire de la bière et du pastis. J’ai même goûté les pieds paquet. »

« Ce concert m’a scotché »

Il n’en fallait pas tant pour ravir les fans. « Les voir en vrai c’est quand même autre chose. Ils ont une super énergie, ils jouent avec le public. Il y a une vraie interaction alors qu’ils pourraient se satisfaire du minimum », raconte Laure et Philippe, 30 ans. C’était la première fois que Laure assistait à l’un de leur concert. « On espère pouvoir les revoir, mais le temps passe. Ils restent des humains, même si on ne dirait pas », témoigne Laure, consciente d’avoir vécu un moment spécial avec ces musiciens septuagénaires.

Dominique, 64 ans, partage cet avis. « Ils sont excellents, je voulais absolument les voir et je ne suis pas déçu ce sont de vrais phénomènes. Je ne pensais pas qu’ils auraient autant de peps à leur âge. J’ai fait beaucoup de concerts, mais celui-ci m’a scotché », relate-t-il.

« L’ambiance n’était pas très rock »

Bien sur certains puristes comme William, la trentaine, trouve certaines choses à redire. « Ça commence à partir un peu en n’importe quoi, surtout au niveau musical. Heureusement le show et leur prestance compensent, ça reste les Stones. L’ambiance n’était pas très rock dans le public, je pense qu’il y avait beaucoup de personnes qui étaient là justes pour dire qu’ils avaient vu les Stones », regrette-t-il.

Christian et Gracianne, 69 et 75 ans, sont venus de Montélimar. Initialement placés en haut des tribunes, ils ont vite changé de place. « Le son était catastrophique en haut, c’est à se demander s’ils avaient fait des tests. J’ai dit à ma femme que si on n’arrivait pas à descendre, je préférais rentrer à l’hôtel », regrette Christian. Cela ne retire rien à la performance de ces bêtes de scène. « Ils restent excellents, ils nous ont offerts tous leur standard avec des nouveaux arrangements, c’était quand même génial », relativise ce fan de la première heure, une fois redescendu.

Après près de deux heures de spectacle retransmis sur écrans géants pour un jeu de scène impressionnant, les Rolling Stones se sont retirés sous des tonnerres d’applaudissements. « Ça fait trois fois que je me dis que c’est la dernière fois que je les vois et pourtant nous étions encore là ce soir… », se remémore Christian. Les Rolling Stones seraient-ils immortels ?

>> A lire aussi : Keith Richards demande aux américains de se débarrasser de Donald Trump

>> A lire aussi : Rolling Stones: Pour son premier concert à Marseille, «Mick Jagger a reçu un projectile et s'est ouvert l'arcade»