VIDEO. Lyon: Statue Elvis Presley, mascotte d'Iron Maiden... L'histoire du rock en vente aux enchères

MUSIQUE Plus de 230 articles, issus de l’exposition itinérante «Rock Story», seront vendus dimanche…

Caroline Girardon

— 

Iron Maiden en concert à Oslo, en juin 2016.
Iron Maiden en concert à Oslo, en juin 2016. — Hell Gate Media/Shutter/SIPA
  • Plus de 230 articles, issus de l’exposition itinérante Rock Story, seront vendus dimanche aux Puces du Canal de Lyon.
  • Parmi lesquelles : Eddy, la mascotte d’Iron Maiden en grandeur nature.

L’expo Rock Story ? La voilà terminée après avoir tourné dans toute la France durant près de quatre ans. Dimanche, toutes les pièces de la collection seront éparpillées à travers le monde à l’issue d’une vente aux enchères qui se déroulera aux Puces du Canal, près de Lyon.

Pas de nostalgie. « Les collections doivent servir à quelque chose. Elles ne doivent pas rester empilées dans des cartons. Il faut qu’elles puissent vivre dans nos vies », lâche Philippe Manœuvre, qui endossera le rôle de conseiller du commissaire-priseur pour l’occasion.

Plus de 230 objets à saisir

Soixante années d’aventure musicales seront donc vendues aux plus offrants. Des collectionneurs venus du monde entier, qui pourront se rendre sur place ou faire monter les enchères via Internet. De la révolution des fifties aux Etats-Unis à la musique électro d’avant-garde, en passant par les yé-yé ou les années punk et métal, plus de 230 objets seront à saisir. Comme une centaine de vinyles originaux, des photos d’artistes, des journaux d’époque, des guitares, des postes de radio. Et des pièces uniques. La plus originale ? Sans doute la reproduction d' Eddy, la mascotte d'Iron Maiden en grandeur nature, selon Philippe Manœuvre. Voire cette statue d’Elvis Presley en action.

« On peut aussi parler d’un tableau exceptionnel, fait à partir de collages de photos de 200 chanteurs de rock français. On y voit Johnny et Jacques Higelin, notamment. Il avait été réalisé pour les besoins de l’expo. C’est une pièce réellement unique qui véhicule beaucoup de souvenirs », poursuit le journaliste. Avant de conclure : « Je suis réellement heureux que ces pièces puissent partir chez des particuliers. »

>> A lire aussi: Une Ferrari de Johnny Hallyday vendue deux fois le prix normal