E3 2018: On a testé le prochain «Call of Duty Black Ops 4»

JEUX VIDEO Mis en vente le 12 octobre, le prochain «Call of Duty» fera la part belle au multijoueur. "20Minutes" a pu le tester à l'E3 au cours de quelques parties où la mort n'était jamais bien loin…

Jean-François Morisse

— 

Le nouveau Call of Duty Black Ops 4 ne proposera que des modes de jeu multijoueurs.
Le nouveau Call of Duty Black Ops 4 ne proposera que des modes de jeu multijoueurs. — Activision
  • Présent sur le salon E3, «Call of Duty» attire toujours autant.
  • Nous avons pu tester le prochain Black Ops 4, exclusivement multijoueur.
  • Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir découvrir le mode « battle royale ».

Ce blockbuster a le don d'attirer les foules. Le nouveau Call of Duty est, comme chaque année, l’une des principales attractions du salon E3. Autour d’un stand gigantesque se pressent des dizaines de personnes pour essayer Black Ops 4 conçu par le studio américain Treyarch.

De longues tablées dotées de moniteurs attendent les joueurs pour des affrontements en équipe. L’occasion rêvée pour tester en partie le jeu qui ne sera disponible que le 12 octobre prochain. 20 Minutes a pu, manette en main, se lancer dans la mêlée et, il faut l’avouer, se prendre un certain nombre de headshots (tirs dans la tête) bien calibrés.

Deux modes de jeu multijoueurs à tester

Deux modes de jeu étaient disponibles sur le salon : le classique deathmatch et un petit nouveau, dans lequel les deux équipes doivent tour à tour défendre ou attaquer deux zones distinctes. Le jeu final proposera beaucoup d’autres modes, exclusivement multijoueurs. Exit donc les histoires, parfois alambiquées, de Black Ops. Ce quatrième opus se jouera exclusivement en ligne, avec ou contre d’autres joueurs.

Le mode Battle Royale, grand absent de l’E3

Les développeurs donneront plus d’ampleur au fameux mode zombies (quatre joueurs s’allient pour résister à des hordes de morts-vivants) et proposeront, sur le modèle d’un PUBG ou d’un Fortnite, un mode « battle royale » baptisé Blackout. « C’était indispensable, explique Dan Bunting patron du studio. Ce n’est pas qu'un effet de mode mais un changement profond dans le monde du jeu de tir. » Reste que ces modes n’étaient pas encore jouables à l'E3. Il faudra encore patienter pour se lancer dans une bataille royale à la sauce Call of Duty.

Le mode zombie ou le mode battle royale n'étaient pas présentés sur cet E3 2018.
Le mode zombie ou le mode battle royale n'étaient pas présentés sur cet E3 2018. - Activision

 

Une fois en ligne, manette en main et casque vissé sur les oreilles, on retrouve le système des spécialistes déjà présents dans Black Ops 3. Ceux-ci ont été mis à jour et quelques petits nouveaux font leur apparition. Chaque spécialiste (huit différents pour le moment) dispose d’habiletés spéciales : un grappin pour se propulser, un bouclier pour se protéger, un lance-grenades… A chaque style de jeu son spécialiste.

Battery, l'un des huit spécialistes disponibles.
Battery, l'un des huit spécialistes disponibles. - Activision

 

Pas facile de reprendre ses marques quand on se retrouve entouré de fans hardcore capables de vous loger une balle dans la tête à une distance inouïe. On a plaisir malgré tout à reconnaître les commandes et retrouver le rythme nerveux de Call of Duty afin d'enchaîner quelques « kills » et « respawns ». Call of Duty, « Colof » pour les initiés, reste fidèle à lui-même.

Black Ops, la série préférée des joueurs de COD

Bien qu'un peu violent, ce premier contact au milieu d'une bande de tireurs d’élite rassemblés sur le showfloor de l’E3 laisse augurer le meilleur pour la suite. Suffisant pour détrôner le roi Fortnite dans le genre « jeux de tir » ? On attend avec impatience le mode battle royale pour trancher.

En partenariat avec Jeux Vidéo Magazine