«L’Aquarius et SOS Médecins ne font pas de politique mais sauvent des vies», réagit Madame Monsieur

HUMANITAIRE Avec sa chanson « Mercy », le duo français candidat à l’Eurovision 2018 a contribué à faire connaître au grand public l’action de SOS Méditerranée et de l'« Aquarius » qui viennent en secours aux migrants…

Fabien Randanne

— 

Le duo Madame Monsieur (Jean-Karl Lucas et Emilie Satt) à Paris, en avril 2018.
Le duo Madame Monsieur (Jean-Karl Lucas et Emilie Satt) à Paris, en avril 2018. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

« L’Aquarius et SOS Médecins ne font pas de politique mais sauvent des vies humaines. C’est l’absence d’intervention qui les a poussés à exister et non leur existence qui pousse les gens à prendre la mer. » Madame Monsieur, le duo composé de Jean-Karl Lucas et Emilie Satt, a réagi ce mardi après-midi à la situation de l’Aquarius, le navire de secours aux migrants qui s’est retrouvé bloqué en mer avec 629 réfugiés à bord après que le gouvernement italien a refusé dimanche qu’il accoste dans l’un de ses ports.

C’est sur ce bateau qu’est née, en mars 2017, la petite Mercy, qui a inspiré aux deux Français la chanson avec laquelle ils ont défendu les chances tricolores en finale de l’ Eurovision à Lisbonne (Portugal) en mai dernier. « On y est allé à fond. On a essayé de faire passer notre message au mieux et le plus possible », réagissaient-ils à chaud après avoir fini treizièmes.

« Des liens forts se sont tissés entre [SOS Méditerranée] nous »

Quelques jours plus tard, sur leur compte Facebook, ils revenaient en détail sur la genèse de leur morceau. « Nous sommes allés à la rencontre de SOS Méditerranée sur la pointe des pieds pour savoir si les mots que nous avions choisis pour raconter l’histoire de Mercy étaient justes et s’ils se reconnaissaient dans la chanson, puisqu’elle parle aussi de ces hommes et ces femmes qui embarquent volontairement sur l’Aquarius pour sauver la vie d’autres hommes et d’autres femmes. Heureusement ce fut le cas et des liens forts se sont tissés entre nous. La chanson résonnait dans les bureaux de l’ONG à Marseille et sur le bateau, entre deux sauvetages », écrivaient-ils.

Et de poursuivre : « [Certains] ont souhaité faire croire que notre chanson n’était qu’un coup de com’de deux chanteurs "bobos" et démagos. Nous avons encaissé sans broncher même si cela a parfois été très dur à supporter. Mais finalement l’absurdité de ces commentaires a été diluée dans l’amour que vous nous avez envoyé. »

« Ensemble agissons pour sauver des vies »

Le duo a publiquement soutenu SOS Méditerranée à plusieurs reprises. Le 5 mars, au Petit Bain, à Paris, il a donné un concert au profit de l’association après la diffusion d’un court film présentant l’action menée à bord de l’Aquarius. Vendredi, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas ont chanté Mercy au Mucem de Marseille lors de la soirée consacrée à « L’appel du 8 juin ». Un événement de sensibilisation du grand public dont le mot d’ordre était : « Ensemble agissons pour sauver des vies ». Un slogan qui prend tout son sens avec ce que vit l’Aquarius ces dernières heures.

L’Espagne a finalement décidé d’ouvrir le port de Valence pour accueillir le navire, conduisant la France à lui proposer son aide mardi.