E3 2018: Mais que vient faire Joseph Gordon-Levitt dans «Beyond Good and Evil 2»?

JEU VIDEO «Beyond Good and Evil 2» donne des nouvelles, mais pas de date de sortie...

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

Rejoignez le «Space Monkey Program» et participez à la création du jeu «Beyond Good and Evil 2»
Rejoignez le «Space Monkey Program» et participez à la création du jeu «Beyond Good and Evil 2» — Ubisoft

Si la conférence Ubisoft n’a pas créé la surprise lors de la présentation de ses jeux tous plus ou moins attendus (The Division 2, Skull & Bones, The Crew 2, Assassin’s Creed Odyssey, Trials Rising), elle a tout de même assuré le spectacle avec des trailers longs et impressionnants (surtout l’arlésienne Beyond Good & Evil 2), ainsi que des stars sur scène. Des stars de cinéma. S’il était prévisible qu’Elijah Wood soit présent en tant que créateur et producteur, avec son studio SpectreVision, du jeu en réalité virtuelle Transference, qu’est-ce que Joseph Gordon-Levitt, l’acteur de Troisième planète après le soleil et The Dark Night Rises, faisait là ?

Une plate-forme de création collaborative

En fait, peu le savent, surtout de côté de l’Atlantique, mais Joseph Gordon-Levitt est également le fondateur d’une plate-forme de production collaborative appelée HitRECord et active depuis plus de dix ans. Des artistes du monde entier s’y retrouvent pour échanger et créer ensemble, de la musique, des films, des livres. Si l’acteur était la conférence Ubisoft, c’est que l’éditeur de jeu vidéo s’est associé à HitRECord pour co-créer du contenu inédit pour Beyond Good and Evil 2 : posters, fresques, publicités, musique…

Tous les artistes, pros ou amateurs, sont ainsi invités à rejoindre le «Space Monkey Program», et pas d’embrouille, ils seront mentionnés dans les crédits et « rémunérés en fonction du type de l’œuvre, sa portée et son utilisation », précise l’éditeur. Mais ces belles annonces ne font pas non plus avancer le schmilblick, puisque Beyond Good and Evil 2 n’a toujours pas de date de sortie.

>> E3 2018: Donkey Kong, Star Fox... Les héros Nintendo jouent les vedettes chez Ubisoft