Jamie Clayton, qui incarne Nomi, sur le tournage de l'épisode final de «Sense8», à Paris, le 21 octobre 2017.
Jamie Clayton, qui incarne Nomi, sur le tournage de l'épisode final de «Sense8», à Paris, le 21 octobre 2017. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

SERIE

«Les fans criaient et s’évanouissaient»... L'épisode final de «Sense8» a remué Paris

Le tournage de l’épisode final de la série, qui sera disponible ce vendredi sur Netflix, n’est pas passé inaperçu à Paris à l’automne dernier…

  • Netflix met en ligne l’épisode final de la série « Sense8 » ce vendredi.
  • Le tournage a fait halte à Paris en octobre 2017, notamment à Montmartre et à la Tour Eiffel.
  • De nombreux fans étaient présents, dont Alexandre qui a raconté ce samedi si particulier à « 20 Minutes ».

« J’ai parlé dix minutes avec Lana Wachowski et fait un selfie avec elle. Je suis resté sur place. J’ai fini par faire de la figuration : on m’a dit de m’asseoir sur un banc et de ne pas regarder la caméra. Je ne sais pas si j’apparaîtrais dans le montage final, mais l’expérience était assez marrante. » Alexandre, community manager de 28 ans, se souviendra longtemps de ce samedi d’octobre 2017 à Montmartre où il s’était rendu sans trop savoir à quoi s’attendre. En plus de rencontrer l’une de ses cinéastes préférées – coréalisatrice de Matrix avec sa sœur Lara -, il a pu vivre de l’intérieur le tournage de l’épisode final de Sense8 qui sera disponible dès ce vendredi sur Netflix.

Avec un peu de culot, le jeune homme, par ailleurs rédacteur pour CloneWeb, a pu approcher au plus près la plupart des acteurs principaux de la série. « Il y avait une super ambiance. J’ai halluciné de cette bonne humeur, des centaines de fans étaient là, ils chantaient What’s Up [le tube des 4 Non Blondes qui rythme une scène emblématique de la saison 2] et les comédiens allaient à leur rencontre », poursuit Alexandre. Lui qui a déjà approché d’autres tournages à Paris, comme celui du dernier Mission : impossible, assure qu’il n’a jamais vu tant de monde.

« Cela montre l’impact que l’on peut avoir sur les gens »

« Les fans criaient et s’évanouissaient. C’était amusant de se sentir comme des pop stars. Et cela montre l’impact que l’on peut avoir sur les gens », déclare Freema Argyeman, qui incarne Amanita, dans une vidéo promo mise en ligne ce jeudi par Netflix. Le clip – très carte postale - montre la Tour Eiffel sous toutes les coutures.

On y voit aussi, entre deux éloges sur la capitale, le feu d’artifice tiré depuis le Champ de Mars pour les besoins d’une scène, ce qui à l’époque avait fait paniquer des Parisiens redoutant qu’ils s’agisse d’un nouvel attentat. Si Sense8 n’a pas été renouvelée pour une troisième saison – malgré la mobilisation des fans qui a néanmoins permis de mettre en chantier cet ultime épisode de plus de deux heures – le tournage a fait passer Paris et nombre de ses habitants par toutes les émotions.