Lyon: Les Cinq concerts à ne pas louper aux Nuits de Fourvière (et pour lesquels il reste des places)

CULTURE L'édition 2018 débute ce vendredi soir au théâtre antique de Fourvrière…

Garance Ferrard

— 

Ben Howard sera en concert le 3  juillet pour les Nuits de Fourvière.
Ben Howard sera en concert le 3 juillet pour les Nuits de Fourvière. — Nuits de Fourvière

Si la plupart des concerts des Nuits de Fourvière de Lyon sont déjà complets depuis des mois, il en reste encore des places pour d’autres ! Voici nos cinq coups de cœur parmi la programmation 2018, qui débute ce vendredi dans les gradins du théâtre antique.

Ben Howard

L’artiste anglais de 31 ans aux influences pop et folk revient avec un nouvel album, Noonday Dream. Et signera le 3 juillet par la même occasion, son premier passage événement aux Nuits de Fourvière. « Cela fait trois ans qu’on lui court après. On était encore jamais parvenu à le programmer car son agenda était particulièrement chargé », explique Dominique Delorme, le directeur du festival, qui n’a pas caché qu’il s’agissait là de l’un de ses coups de cœur de cette édition. Billet : 38 euros.

IBEYI

Après être passées par le festival Coachella et avoir collaboré avec Beyoncé sur son album Lemonade, les jumelles franco-vénézuélo-cubaines, Lisa-Kaindé et Naomi Diaz du groupe Ibeyi, viendront envoûter le public lyonnais le 20 juillet (35 euros). Les deux sœurs étaient déjà venues en 2015 où elles avaient fait sensation. Cette fois, elles présenteront leur deuxième album, Ash qui fusionne culture yoruba, soul, R & B et hip-hop.

Elles partageront l’affiche avec Gaël Faye. Cet artiste franco rwandais, révélation scène aux dernières victoires de la musique et Prix Goncourt des lycéens en 2016, mélange sur scène, morceaux de rap engagés et plus posés.

Belle and Sebastian

Crée en 1996, le groupe écossais, Belle and Sebastian ne s’était encore jamais produit sur la scène du grand théâtre antique. Cela sera chose faite le mercredi 18 juillet (39 euros). L’occasion de découvrir l’univers de ces musiciens de Glasgow, qui aiment « échanger leurs rôles et leurs instruments » et qui ont annoncé cette semaine vouloir organiser un festival de quatre jours sur l’eau, l’été prochain.

Charlotte Gainsbourg

Avec un nom de famille pareil, difficile de passer inaperçu ! Après avoir fait sensation l’année dernière, Charlotte Gainsbourg revient cet été avec son dernier album, Rest. Un petit bijou encensé par la critique qui lui a valu de décrocher le prix d’interprétation féminine aux Victoires de la musique. Le 16 juillet, 39 euros.

Pour l’anecdote, sachez qu’elle se produira la veille de… sa mère. Jane Birkin, qui rendra hommage à Serge Gainsbourg en compagnie de l’Orchestre national de Lyon, est programmée le 17 juillet.

Seu Jorge et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Lyon

Connu pour avoir repris les classiques de David Bowie en portugais à travers la bande-son du film « La Vie aquatique » de Wes Anderson, l’artiste brésilien Seu Jorge est attendu le 6 juillet Lyon. Il sera accompagné sur scène de 26 musiciens de l’Opéra de Lyon. Une performance qui s’annonce grandiose. 37 euros.