Nantes: Tout savoir sur «Transfert», la nouvelle zone culturelle en préparation à Rezé

CULTURE Dans un mois (tout pile), une «zone libre d'art et de culture» accueillera le public à Rezé, et ce pour une période de cinq ans...

Julie Urbach

— 

Le croquis du projet Transfert
Le croquis du projet Transfert — Pick'up production
  • Une ancienne friche industrielle de Rezé s'apprête à abriter le projet Transfert.
  • Un lieu de vie culturel et festif y ouvrira entre le 1er juillet et le 10 septembre.
  • Le site sera accessible pendant une période de 5 ans, avant que ne sorte de terre l'énorme projet urbain Pirmil-Les Isles.

On pourra découvrir son nouveau visage dans un mois mais ça s’agite déjà beaucoup sur le site des anciens abattoirs de Rezé. Ce jeudi, l’association Pick up production a levé le voile sur l’énorme projet culturel qui se prépare au coeur de cette friche industrielle de 15 hectares. Il était d'ailleurs difficile de garder le mystère plus longtemps : plusieurs éléments monumentaux de décoration, mais aussi le mythique bâteau Le Remorqueur, ont rejoint le site ces derniers jours.

Transfert, c’est le nom du projet, se présente comme une «zone libre d'art et de culture ouverte au public». De très hauts containers, déjà visibles, délimiteront une sorte de « place publique » avec un accès direct vers un espace de restauration, un chapiteau de 450 places mais aussi des ateliers d’artistes. Une aire de jeux prenant la forme d’un immense crâne de vache trônera à côté. Pour accéder à cet espace, les visiteurs seront accueillis par une immense tête de cobra métallique, alors qu’un bus anglais fera aussi partie du décor… « Il y a la volonté de créer un univers intime au milieu de cette grande zone vierge », indique Carmen Beillevaire, la scénographe. L’entrée sera gratuite.

Le projet Transfert en cours d'installation sur le site des anciens abattoirs de Rezé
Le projet Transfert en cours d'installation sur le site des anciens abattoirs de Rezé - J. Urbach/ 20 Minutes

Mélange des genres assumé

Côté programmation, il y’en aura pour tous les goûts sur ce site qui devrait être l’une des étapes incontournables du Voyage à Nantes 2018. « Le mélange des genres est totalement assumé », assure Simon Debré, de Pick up production. Si l’on annonce la venue de troupes de cirque, théâtre ou danse, des événements plus insolites comme des concours de bras de fer, tournois de pétanque ou karaokés en plein air sont au menu.

Côté ambiance, on promet qu’elle oscillera entre l’univers forain (compagnies de rue, installations…) et le côté plus zen des stations balnéaires (cabanes de plage, activités de bord de mer…) Des chantiers participatifs auront lieu en début de semaine (détournement de mobilier, construction…) tandis que les événements plus festifs se dérouleront le week-end.

Le projet va durer 5 ans

Pour cette première saison, du 1er juillet au 10 septembre, ce lieu de vie s’étalera sur 3 hectares. Mais le projet (financé par la métropole à hauteur de 2,6 millions d'euros, et par des investisseurs privés) a vocation à s’étendre puisque Transfert a une durée de vie de cinq ans, avant que ne sorte de terre au même endroit l’énorme projet urbain Pirmil-les Isles et ses 3.000 logements.

Le projet Transfert en cours d'installation sur le site des anciens abattoirs de Rezé
Le projet Transfert en cours d'installation sur le site des anciens abattoirs de Rezé - J. Urbach/ 20 Minutes

A partir du mois de septembre, justement, le lieu se dotera d’une « dimension laboratoire » où les habitants seront invités à réfléchir à la ville de demain, en lien avec des urbanistes, architectes et (évidemment) artistes. « On verra aussi comment le projet va se déployer d’années en années, explique Nicolas Reverdito, directeur de Pick up production. Une partie du terrain restera de toute façon vierge pour accueillir des oeuvres monumentales ou des gros événements festifs. »

En attendant, les organisateurs annoncent déjà la venue de danseurs, chanteurs et surtout d’une montgolfière pour la journée d’inauguration, le 1er juillet prochain dès 6h18 (heure du lever du soleil). Des DJ investiront Le Remorqueur, qui reprendra en cale sèche son activité de lieu festif et de bar.

>> A lire aussi : Le Voyage à Nantes dévoile les œuvres qui animeront l'été