Paris: Comment le Louvre se fait escroquer par un trafic de billets revendus aux touristes chinois

ARNAQUE Le Louvre serait victime de revendeurs à la sauvette…

Floréal Hernandez

— 

File d'attente de touristes au musée du Louvre. (Illustration)
File d'attente de touristes au musée du Louvre. (Illustration) — CHINE NOUVELLE/SIPA

Des billets d’entrée au musée Louvre « réutilisés cinq, six, sept fois » ! Une enquête diffusée dans l'Angle éco sur France 2, ce jeudi soir – et visionnée par Le Parisien – révèle un trafic illégal de billets au Louvre.

En caméra cachée, on voit des revendeurs à la sauvette acheter des dizaines de billets d’entrée au musée valables une journée et les donner à des groupes de touristes chinois. A la sortie du musée, les escrocs récupèrent les billets avant de les donner à un autre groupe. « Vous avez des agences en Chine qui organisent la rotation de leurs groupes sur la base de la réutilisation des billets », affirme un guide.

Une pratique connue par le musée et qui lui porterait préjudice à hauteur d’un million d’euros. La préfecture de police, saisie par la direction du Louvre, a ouvert une enquête.