«Télérama» regrette que les Français lisent Franck Thilliez en vacances, l’auteur répond

PASSE D'ARMES Franck Thilliez a remercié « cette journaliste » de démontrer « que le combat pour la défense de la littérature dite populaire est bel et bien toujours d’actualité »…

L.B.

— 

Le romancier nordiste Franck Thilliez.
Le romancier nordiste Franck Thilliez. — M.Libert / 20 Minutes

Télérama n’y va pas par quatre chemins. « 80 % des Français n’envisagent pas de partir en vacances sans un livre. Dommage que ce soit pour emporter des romans comme “Sharko” de Franck Thilliez… », écrit le magazine culturel mardi sur Facebook en commentaire de l’article « Mes vacances avec "Sharko" ».

Dans cet article, l’auteure, Marine Landrot, déplore que Guillaume Musso, Maxime Chattam et Franck Thilliez se retrouvent en tête des lectures des Français. Loin de représenter, selon elle, « l’élévation ».

Franck Thilliez remercie « Télérama »

Le romancier en question, Franck Thilliez, a répondu ce mercredi sur Twitter : « Je remercie du fond du cœur cette journaliste qui démontre que le combat pour la défense de la littérature dite populaire est bel et bien toujours d’actualité ».

Dans la foulée, Maxime Chattam, également cité dans l’article, a apporté son soutien à son confrère. « Rien que le sous-titre est l’incarnation de leur prétention. Heureusement qu’il y a des livres comme Sharko pour populariser la lecture, pour rassembler, pour divertir, pour apprendre, pour s’évader. »