VIDEO. Lyon: Le festival 6e Continent «ne lâche rien» et fête ses vingt ans avec le Peuple de l'Herbe et Sergent Garcia

CONCERTS Le festival de musiques du monde va vivre sa 20e édition, ce vendredi et samedi à Lyon, malgré la fermeture de sa salle de concerts...

Jérémy Laugier

— 

Le festival 6e Continent, organisé chaque année en juin, a accueilli jusqu'à 35.000 spectateurs en trois jours sur certaines éditions.
Le festival 6e Continent, organisé chaque année en juin, a accueilli jusqu'à 35.000 spectateurs en trois jours sur certaines éditions. — 6e Continent

La fête sera un peu particulière cette année au Parc de Gerland (ce vendredi) puis dans le quartier de la Guillotière (samedi). Le festival éco-citoyen lyonnais 6e Continent va bien célébrer sa 20e édition. Mais l’emblématique salle de concerts de l’association 6e Continent a dû fermer ses portes en décembre.

« Cette fermeture a été un coup dur pour nous tous et a donc compromis l’édition 2018, souligne Mohamed Sidrine, le directeur du festival. Mais quand j’ai su que des ‘‘illuminés’’ se sont constitués en ‘‘Amis du 6e Continent’’ afin de continuer cette belle aventure, j’ai repris espoir. » Outre les vingt ans du festival (qui a déjà attiré environ 200.000 spectateurs), il sera aussi question des vingt ans de carrière des deux principales têtes d’affiche, à savoir le Peuple de l’Herbe et Sergent Garcia.

Tous seront présents vendredi (de 20 heures à 5 heures) à Gerland, au cours d’une nuit Ethnotek, à la rencontre entre musiques du monde et musiques électroniques. « On ne lâche rien », clament les organisateurs de l’événement, qui ont réussi à maintenir « l’accessibilité à tous » avec un prix libre pour ces deux soirées.

Prix libre. De 20 heures à 5 heures ce vendredi au Parc de Gerland (VIIe), de 18 heures à minuit samedi à la Guillotière (VIIe). Plus d’infos ici.