Maître Gims et Vianney accusés de plagiat par la photographe Charlotte Abramow

MUSIQUE Accusé de plagiat par une jeune photogaphe et réalisatrice, Maître Gims a répondu avec un message sans équivoque...

20 Minutes avec agence
— 
Extrait d'une reportage de «19h Le Le Dimanche» sur Vianney, et son duo avec maître Gims
Extrait d'une reportage de «19h Le Le Dimanche» sur Vianney, et son duo avec maître Gims — France 2

Le clip La Même de Maître Gims et Vianney en aurait-il plagié un autre ? C’est en tout cas ce que prétend une jeune photographe et réalisatrice de 24 ans, qui a accusé les deux artistes sur Twitter.

Selon Charlotte Abramow, la vidéo reprend la même esthétique que le clip Les Passantes, basé sur une chanson de Georges Brassens, qu’elle a réalisé et sorti le 8 mars à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

« Bah c’est la même ? »

Charlotte Abramow a réalisé un montage photo des similitudes entre les deux clips et interpellé les deux artistes dans un tweet : « Bah c’est la même du coup non ? » Un clin d’œil au titre de la chanson de Maître Gims et Vianney.

La réponse de Maître Gims, publiée quelques jours plus tard sur Instagram, a été sans équivoque. L’artiste a posté une photo montrant des ressemblances entre le clip de la jeune réalisatrice et un clip de Tori Amos, sorti en 1991. « Si on va par là, c’est aussi un peu la même, non ? Halalala qu’est-ce qu’on ferait pas pour un peu de lumière », a écrit le rappeur.

Halalala qu’est-ce qu’on ferait pas pour un peu de lumière... 😩

A post shared by Maître GIMS (@maitregims) on

>> A lire aussi : Etats-Unis: La campagne anti-harcèlement de Melania Trump copie une initiative lancée sous Obama

pla