Petit Robert: La définition de «frotteur» crée la polémique

DEFINITION Le mot «frotteur» a fait son entrée dans l’édition 2019 du Petit Robert, mais sa définition ignore les notions de non-consentement et d’agression sexuelle...

A.D.

— 

Les «frotteurs» sévissent dans les transports en commun.
Les «frotteurs» sévissent dans les transports en commun. — POUZET/SIPA

Le Petit Robert a présenté ce lundi matin les nouveaux mots et nouveaux noms propres pour son édition 2019. Cette nouvelle version intègre notamment l’expression « violences faites aux femmes », « écriture inclusive », mais aussi le terme « frotteur ». Si l’apparition de ce mot dans le dictionnaire est une avancée pour la cause des femmes, la définition donnée par le dictionnaire n’a pas plu.

Le Petit Robert 2019 désigne les « frotteurs » comme des « personnes, souvent homme, qui recherchent les contacts érotiques en profitant de la promiscuité dans les transports en commun ». La notion d’agression sexuelle et celle de non-consentement comme l’ont fait remarquer de nombreuses personnes sur Twitter, sont complètement absentes de la définition.

Une définition « du côté des agresseurs »

Une erreur qui positionne la définition « du côté des agresseurs ». « En en faisant une pratique érotique, cela sublime le geste et le valorise », considère Héloïse Duché, fondatrice du collectif Stop harcèlement de rue, interrogée par BFM TV. Les éditions Robert reconnaissent une « imprécision » qui sera corrigée dans la version 2020.

« Concernant le mot frotteur, nous sommes conscients que la définition de ce nouveau sens est trop implicite ; nos lexicographes vont la retravailler pour la prochaine édition avec l’ajout des notions importantes de non-consentement et d’agression sexuelle », a posté la maison d’édition sur Twitter.