Margot Kidder, la Lois Lane des films «Superman», est décédée

CULTURE L’actrice canadienne Margot Kidder, la star féminine de la saga « Superman » est décédée à l’âge de 69 ans…

P.B.

— 

Margot Kidder avec Christopher Reeve dans le film «Superman», en 1978.
Margot Kidder avec Christopher Reeve dans le film «Superman», en 1978. — RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Elle s’est envolée rejoindre Christopher Reeve. L’actrice Margot Kidder, qui a notamment incarné Lois Lane dans le film Superman de 1978, est décédée dimanche chez elle, dans le Montana, a annoncé l’établissement funéraire Franzen-Davis. La cause du décès n’a pas été dévoilée. Margot Kidder « est morte paisiblement dans son sommeil », a indiqué l’agent de l’actrice qui habitait à Livingston (Montana). Margot Kidder, née au Canada, avait 69 ans.

Née de parents ouvriers, le 17 octobre 1948, l’actrice a fait ses débuts en 1968 dans quelques séries télévisées au Canada, avant de faire ses premiers pas au cinéma dans Gaily, Gaily du réalisateur canadien Norman Jewison à qui l’on doit L’Affaire Thomas Crown. Elle tourne en 1973 dans le thriller Sœurs de sang de Brian de Palma, dont elle devient la petite amie, puis donne la réplique à Robert Redford dans La Kermesse des aigles de George Roy Hill deux ans plus tard. Elle joue ensuite 92 in the Shade de Thomas Guane qu’elle épouse et divorce au bout d’un an.

L’intrépide journaliste Lois Lane

Mais c’est en incarnant l’intrépide journaliste Lois Lane qu’elle devient une icône en 1978, un rôle qu’elle reprendra à trois reprises dans les épisodes suivants de la saga. Elle a également joué dans le film d’horreur culte Amityville : La Maison du diable de Stuart Rosenberg. En 1984, elle tourne dans la série télévisée Louisiane de Philippe de Broca qu’elle épouse et dont elle divorce, une fois encore, un an plus tard.

Margot Kidder a bataillé toute sa vie avec ses troubles bipolaires

Comme Carrie Fisher, Margot Kidder a bataillé toute sa vie avec ses troubles bipolaires et se battra pour sensibiliser le grand public aux questions de santé mentale. Après une grave crise en 1996, elle revient à la télévision, notamment dans Smallville consacrée à la jeunesse de Superman aux côtés de Christopher Reeves, Brothers & Sisters et The L Word.

Sur Twitter, l’acteur Mark Hamill, l’interprète de Luke Skywalker dans Star Wars, lui a rendu hommage : « A l’écran, elle était magique. Hors écran, c’était l’une des femmes les plus gentilles, adorables, attentionnées que j’ai connue. Tu vas me manquer ».