VIDEO. Eurovision: Voici ce qu'il se passe derrière le décor des candidats de la Moldavie

INSOLITE Des fenêtres qui s’ouvrent et se ferment au rythme de la musique pour raconter un badinage amoureux…

Fabien Randanne

— 

Les candidats de la Moldavie à l'Eurovision 2018.
Les candidats de la Moldavie à l'Eurovision 2018. — Armando Franca/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Lisbonne (Portugal)

Si l’on remettait un prix de l’originalité aux artistes de l'Eurovision, cette année, la Moldavie décrocherait haut la main le trophée. Le trio DoReDos a offert à la finale de la 63e édition, un moment d’humour et de légèreté avec une scénographie faisant penser à du théâtre de boulevard avec ménage à trois et amant dans le placard.

Pour interpréter My Luck Day (qui ressemble à un mix de Lou Bega et de folklore balkanique), le trio est accompagné de trois danseurs qui apparaissent et disparaissent derrière un mur au rythme de la mélodie, en ouvrant et fermant des petites fenêtres.

Attention au faux pas

Une mise en scène amusante, pleine d’autodérision et au ridicule assumé qui est le résultat d’un travail des plus sérieux puisque cette chorégraphie ne supporte pas l’approximation : un simple faux pas suffirait à tout dérégler.

Ces samedi, les coulisses de ce numéro ont été dévoilées dans une vidéo montrant les artistes en pleine répétition. Cela enlève un peu de magie à l’ensemble, mais ça illustre parfaitement ce qui devrait être le mot d’ordre de tous les candidats : prendre l’Eurovision au sérieux sans se prendre au sérieux.