Eurovision: «On a besoin d'échanger avec ceux qui vivent la même chose que nous»

L'EUROVISION VU D'ICI (EPISODE 2) Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, qui forment le duo Madame Monsieur, livrent au quotidien leurs impressions sur le concours dont ils découvrent les coulisses à Lisbonne...

Propos recueillis par Fabien Randanne

— 

Le duo Madame Monsieur (Emilie Satt et Jean-Karl Lucas), discutent avec Alfred, le candidat espagnol, dans les coulisses de l'Altice Arena de Lisbonne, le 4 mai 2018.
Le duo Madame Monsieur (Emilie Satt et Jean-Karl Lucas), discutent avec Alfred, le candidat espagnol, dans les coulisses de l'Altice Arena de Lisbonne, le 4 mai 2018. — Thomas Hanses

Par Jean-Karl Lucas, à Lisbonne (Portugal)

« Samedi matin, on a commencé la journée en regardant notre répétition de la veille (vendredi soir), on a analysé tout ce qu’il s’est passé. On a noté ce qu’on allait modifier sur les lumières, la réalisation… On a observé aussi notre façon de bouger, nos mouvements, l’attitude, les regards… Ce qui était bien, ce qu’il fallait améliorer, les points sur lesquels il fallait insister.

On a ensuite fait une grosse répétition avec notre chorégraphe et le reste de notre équipe. Il n’y a pas vraiment de place pour l’improvisation. Dans un premier temps, justement, il faut être dans la précision pour qu’ensuite on ne pense plus du tout à ça, qu’on puisse être dans la spontanéité et l’émotion. On a beaucoup travaillé ça a été très constructif. De jour en jour on sent qu’on est plus à l’aise et que ça avance bien.

En fin de journée, on est allé écouter nos copains de Zibbz, les candidats suisses, qui jouaient à l’Eurovision Village. Cet espace, installé sur la Place du Commerce permet à tout le monde d’assister gratuitement à des concerts de différents artistes, dont ceux qui participent cette année à l’Eurovision. Pas mal de gens nous ont reconnus, alors on s’est prêtés au jeu des selfies. On a aussi croisé Sennek et Laura Rizzotto, les candidates de la Belgique et de la Lettonie. On a pu passer un peu de temps avec Coco et Stee, les deux membres de Zibbz. On espère vraiment qu'ils vont se qualifier mardi lors de leur demi-finale. C'était très sympa de les voir, de discuter avec eux, de partager nos expériences respectives. C’est important d’échanger avec des personnes qui vivent la même chose que nous et qui comprennent bien ce que l’on est en train de vivre. »

>> Lire aussi : Le premier épisode de "L'Eurovision vu d'ici" par Madame Monsieur