VIDEO. «"Avengers: Infinity War", c'est l'ascenseur émotionnel»

VOUS TEMOIGNEZ Malgré son foudroyant succès, le dernier opus des Avengers ne satisfait pas entièrement les internautes de «20 Minutes». En revanche, le super-Méchant Thanos fait l'unanimité...

Nils Wilcke
— 
Le super-méchant interpreté par Josh Brolin dans Avengers: Infinity War remporte tous les suffrages.
Le super-méchant interpreté par Josh Brolin dans Avengers: Infinity War remporte tous les suffrages. — Walt Disney Company

L’article qui suit contient 0 % de spoiler mais comporte quelques élements sur la psychologie des personnages du film.

« Déroutant », « beau mais frustrant »… Certains ont aimé, d’autres ont été surpris par le scénario et la réalisation de ce nouvel opus. Que l’on soit fan ou pas, Avengers : Infinity War n’a laissé aucun des internautes de 20 Minutes qui l’ont regardé, indifférents.

Alors que le film aurait réalisé les plus grosses recettes mondiales de l’histoire du cinéma pour le week-end de sa sortie selon les estimations de la société spécialisée Exhibitor Relations publiées dimanche, Cyril, dit « merci au frère Russo » [Anthony et Joe Russo, les réalisateurs du film] et trouve ce dernier « Avengers » « au top » : « Il joue avec nos nerfs, notre tristesse, des surprises de taille et le méchant est grandiose », explique-t-il. « Les deux premiers étaient moyens, celui là donne enfin aux spectateurs ce qu’ils attendent : des dialogues niaiseux et un méchant invicible », note David.

Thanos, super-méchant crédible et touchant

Le méchant, c’est le terrible Thanos, interprété par l’acteur américain Josh Brolin. Il a également impressionné Xavier qui voit en lui « le véritable personnage central du film » : « Il possède une panoplie d’émotions encore rarement vue dans un film Marvel, observe ce fan. Combien de "méchants" de films ont des réactions de tristesse après avoir un accompli un acte très dur ? ».

Cécilia, qui a été l’une des toutes premières à voir le film à la séance du matin a aussi trouvé « Thanos étonnement touchant et crédible ».

Des idées mal exploitées

A l’inverse, beaucoup d’internautes ont été déroutés par ce parti pris au niveau du scénario. Léo voit « un tas de bonnes idées assez mal exploitées et une fin qui impressionne peu bien que magnifique sur le plan visuel » tout en reconnaissant Thanos comme « le premier méchant crédible ».

« Ce film, c’est l’ascenseur émotionnel, explique Cécilia. Certains le lui reprochent, moi j’ai aimé le fait de faire des pauses dans la tristesse. Parce que c’est Marvel, pas comme DC, pas noir et sombre, mais plus léger. Alors l’humour un peu trop présent nous rappelle bien que ça reste du Marvel ».

La fin du film (que nous ne dévoilerons pas ici pour éviter les foudres des collègues à la rédac et des internautes) a déçu et surpris beaucoup d’internautes à l’image de Mathieu, Élise ou encore Marie, qui aurait préféré un dénouement « plus conventionnel ». A l’inverse, Cécilia se dit rassurée : « Cela ne peut tout simplement pas finir comme ça », conclut-elle.

>> A lire aussi : VIDEO. Chris Evans a subtilisé un scénario d’Avengers durant le tournage malgré les interdictions

>> A lire aussi : VIDEO. Dès sa sortie, le film «Avengers: Infinity War» explose tous les records

>> A lire aussi : VIDEO. Cinq bonnes raisons d'aller voir «Avengers: Infinity War»