Procès Depp-Heard : Après sa victoire judiciaire, Johnny Depp de retour sur grand écran ?

HOLLYWOOD Dans des films indépendants voire à l’affiche de grosses franchises, il paraît impossible pour Johnny Depp de ne pas retourner au cinéma

20 Minutes avec AFP
Johnny Depp à Los Angeles en mai 2017
Johnny Depp à Los Angeles en mai 2017 — Stewart Cook/Shuttersto/SIPA

Le Pirate des Caraïbes va-t-il à nouveau faire surface ? Après la victoire remportée mercredi par Johnny Depp face à Amber Heard devant un tribunal américain, l’acteur pourrait relancer sa carrière même s’il est peu probable qu’il redevienne de si tôt la coqueluche des studios hollywoodiens. Des experts ont affirmé à la barre que la star avait subi un manque à gagner de plus de 22 millions de dollars en perdant son rôle dans le sixième volet des aventures de Jack Sparrow à la suite des déclarations de son ex-femme.

Un choix risqué pour des grosses franchises

Les avocats de l’actrice ont toutefois assuré que l’étoile de son ex-mari avait déjà pâli bien avant cela en raison d’un « comportement non-professionnel », lié notamment à sa consommation d’alcool et de stupéfiants. « Le mal est fait, et à partir de là pourrait commencer un processus de retour à une certaine normalité », estime un producteur de Hollywood qui a travaillé avec Johnny Depp par le passé. « Mais je ne pense pas qu’il va avoir de très, très gros contrats avec les studios, avec tout ce qu’il y a en jeu », déclare-t-il à l’AFP sous couvert de l’anonymat.

« S’il lance des bouteilles et prend de la drogue, qu’il n’est pas à l’heure, ils ne vont pas accepter des retards qui coûtent une telle quantité d’argent de la part de quelqu’un dont l’étoile n’est plus au firmament », analyse ce producteur. Selon lui, les grands studios pourraient notamment éprouver des difficultés à assurer des productions coûteuses dans lesquelles figurerait Johnny Depp. « Maintenant, c’est trop risqué de prendre un gars comme celui-ci dans des franchises qui comptent en milliards de dollars », relève-t-il.

Un effet positif avec la médiatisation du procès

Et même si les jurés de Virginie et les fans sur les réseaux sociaux ont pris le parti de l’acteur durant le procès, cela ne garantit en aucune façon qu’il sera de nouveau capable de séduire les spectateurs, particulièrement le public féminin. « Certaines des choses qu’il a dites sont ignobles », a lancé le producteur, renvoyant à certains SMS cités durant le procès dans lesquels Johnny Depp qualifiait son ex-épouse de « vache idiote » ou évoquait son « cadavre en putréfaction ».

« Je pense que certains studios seront partants pour travailler avec lui à partir de maintenant », estime Karen North, enseignante à l’Université de Californie du Sud spécialisée dans la gestion des réputations. Malgré une série récente de fiascos, « il a presque toujours été très bon au box-office », juge-t-elle, relevant que Johnny Depp a bénéficié d’une forte exposition publique avec ce procès ultra-médiatisé.

Certes, une célébrité ayant une image sobre et policée peinerait à se remettre de tels récits d’accès d’ivresse et de consommation de drogues, mais Johnny Depp « n’a jamais prétendu être un gentil petit gars bien élevé ». « Si quelqu’un a un côté mauvais garçon et qu’il est accusé d’excès de ce genre, les gens vont dire "eh bien, ça ne me surprend pas, ça ne change pas l’idée que je me fais de cette personne" », explique Karen North. « Personnellement, je pense que Johnny Depp va réussir à revenir, ça semble logique ».

Un retour offert par une Française ?

Si l’acteur revient au cinéma, il pourrait aussi décider de ne pas passer par la case Hollywood. « Il pourrait devenir un chouchou du cinéma indépendant, où les tournages durent six à huit semaines et les cachets sont de 250.000 dollars, avec 25 % des droits du film », dit le producteur qui a travaillé avec lui. « Il pourrait même avoir une nomination pour un chouette petit rôle (…) et épater les gens avec une performance de dingue », imagine-t-il.

« Il va travailler en Europe. Ils ne s’embarrassent pas de ce genre de trucs là-bas », estime le producteur, pour qui Johnny Depp va sans doute « faire des films français ou allemands ». L’acteur de 58 ans devrait en effet apparaître dans un film français de la réalisatrice Maïwenn, Jeanne du Barry. Dans ce long-métrage encore en phase de préproduction, Johnny Depp incarnera le roi Louis XV.