Diam’s dévoile la bande-annonce de son documentaire « Salam »

RETOUR L’ancienne rappeuse a réalisé ce film avec les cinéastes Houda Benyamina et Anne Cissé

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
L'ancienne rappeuse Diam's
L'ancienne rappeuse Diam's — Pierre Marchal / AnakaoPress / Starface

Les fans de Diam’s ont longtemps attendu son retour et c’est avec une première bande-annonce de son documentaire que leur patience est récompensée. L’ancienne rappeuse a partagé la présentation de Salam, film qu’elle a réalisé avec les cinéastes Houda Benyamina (Caméra d’Or pour Divines) et Anne Cissé.

Le film sera montré au Festival de Cannes jeudi en avant-première mondiale, avant d’être disponible en salles les 1er et 2 juin, mais aussi sur la plateforme de streaming BrutX, Brut étant producteur du métrage.

Son histoire

Si l’artiste a délaissé la chanson après s’être convertie à l’islam, elle n’a pas rejeté son amour des mots. En effet, on découvre dans ce trailer un slam inédit de l’interprète de Jeune demoiselle. Ce texte donne le ton du documentaire, qui retrace son succès dans le rap, sa dépression, son retrait de la vie publique et sa conversion à l’islam.

« Je prenais des cachets de plus en plus. Je me faisais du mal de plus en plus, et puis je pensais à la mort de plus en plus, mais je disais rien. Je continuais à faire semblant. D’ailleurs parfois, je me demande : On était combien à faire semblant ? », déclame-t-elle, alors que des images d’elle portant le hijab défilent.

Outre un livre sorti en 2015 (Moi, Mélanie, française et musulmane aux éditions Don Quichotte), Mélanie Georgiades, de son vrai nom, s’est essentiellement consacrée à sa vie de famille depuis 2012, donnant naissance à une fille, Maryam, lors de son premier mariage. Elle a épousé en secondes noces l’ancien rappeur Faouzi Tarkhani, qui s’était illustré en 2015 avec un billet sur Rue89 intitulé « Je suis devenu salafi grâce à l’école de la République ». Il y condamnait les attentats et réclamait un « droit à l’indifférence » pour être musulman wahhabite. Ils ont ensemble un fils, Abraham.

Reste à savoir si Diam’s est vraiment de retour ou bien si après la sortie de Salam, Mélanie Georgiades reprendra sa vie loin des caméras.